Seuls les membres ayant 30 points peuvent parler sur le chat.
Gestion du compte
Calculatrices
Graph 35 à 100 (CFX)
Graph 25/25+ (Pro) (fx-7400)
Graph 35+USB/75/85/95 (SD)
Graph 100/100+ (AFX)
ClassPad 300/330
Fx-CG 10/20
Fx-CP 400
Graph 90+E

Retour aux miniatures
Tri avancé
Liste des programmes
Nom Date
Economie
RSE
Mercatique
Contrat
Orga_Justice
Droit_Eco
SIG
SVT
QCM
Bac ett 2018
Commerce
CMPC
Formules
Cancer
CHAP 12 MERCA
M-PC-S
Valeur et temps
Medecine
PACK BAC 2018 !
Q.gestion-merca
Pages: 1,2,3 >>

¤ Transférer un programme sur
sa calculatrice

¤ Vous cherchez une fonction ?
Cours/E-activities >> Graphs 35 à 100 >> Divers >> Cancer
Cancer
Version : Taille : 157 octets Ajouté le : 2018-04-22 00:06 Modifié le : 2018-04-22 00:06
Auteur et posteur :
MariejuHors ligneMembrePoints: 20 Défis: 0 Message
Aucune image disponible
Nombre de visites sur cette page : 1478
Score au progrank : 13
Pas encore de note !

Vous devez être inscrit(e) et avoir 20 points ou plus pour noter.
156 téléchargements | Soumettre un test


Description :

1. Qu’est-ce que le cancer :
Le cancer est le terme désignant l'ensemble des tumeurs malignes qui se développe rapidement, et qui souvent se généralisent (métastases).
On appelle cancérisation la transformation des cellules saines composant un tissu, en cellules cancéreuses anormales. Tous les tissus de l'organisme sont susceptibles de subir une cancérisation, aucun organe n'y échappe.
Pour comprendre la formation d’un cancer nous allons nous pencher sur  ce qui en est à l’origine, c’est à dire la division cellulaire. Comme nous le savons le corps humain est constitué d’environ 100 000 milliards de cellules. L’organisme fonctionne grâce un équilibre entre la production cellulaire appelée “mitose” et la destruction de cellule vieilles ou abîmées appelée apoptose. Pour prévenir toute anomalie de la division cellulaire, des systèmes de contrôles existent, leurs rôles étant de garantir une mitose physiologique. Lorsque la division cellulaire est anarchique, les erreurs s’accumulent et finissent par former une tumeur. Cette tumeur peut-être bénigne, c’est à dire sans danger pour l’organisme; mais elle peut être maligne, c’est dans ce cas que l’on parle de cancer.


Les chiffres du cancer :
Le cancer représente la première cause de mortalité chez les hommes et la deuxième pour les femmes.
En 2000 on a pu constater 278 253 nouveaux cas de cancers dont 50 000 cas de cancer du sein, 42 000 de la prostate, 36 000 cancers colorectaux, et 28 000 du poumon.
En 2015, en France, on estime à 385 000 le nombre de nouveau cas de cancer et à 149 500 le nombre de décès. Les cancers les plus fréquents restent toujours la prostate, le sein, le côlon et les poumons.
En france le taux général de décès par cancer est de 26 % dont :
31% chez les hommes
21% chez les femmes
2) Le Cancer du poumon :
Il existe deux types de tumeurs :
Les tumeurs bénignes (5 à 10 %) ne sont pas graves dans la plupart des cas mais peuvent  engendrer pneumonie, crachats sanguinolents, affaissement d’un poumon
Les tumeurs malignes sont des masses de cellules cancéreuses pouvant se propager (métastases) vers d’autres organes. Les cellules cancéreuses se multiplient rapidement et à l’infini
Les cancers bronchiques prennent majoritairement leur origine dans les cellules des bronches mais ils peuvent également naître à partir des cellules qui recouvrent les alvéoles pulmonaires. 95 % des tumeurs du poumon appartiennent à l'une des deux familles suivantes :
Cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC) représente 80 % des cancers
Cancers bronchiques à petites cellules (CBPC) représente 20 % des cancers
Ces deux types cellulaires se comportent très différemment dans la progression du cancer et dans leur sensibilité aux traitements, d'où l'importance de les distinguer lors du diagnostic.
Il existe d'autres types de tumeurs malignes du poumon, plus rares dont le sarcome et le lymphome.
Le poumon peut être aussi un foyer fréquent de métastases issues d'autres cancers primitifs comme ceux du sein par exemple. Les cellules migrent d'une partie du corps vers un autre organe par les voies sanguines et lymphatiques.
Quelques chiffres :
Le cancer du poumon est aujourd'hui la première cause de décès par cancer en France et dans le monde. Alors qu'on note une décroissance de ce cancer chez les hommes, il est en progression constante chez les femmes : le nombre de nouveaux cas diagnostiqués chaque année a été multiplié par 7 en 30 ans
Nombre de nouveaux cas estimés du cancer du poumon est : 25 000
Nombre de décès par cancer du poumon  est estimé a : 27 000

Les symptômes  fréquents :
L'apparition d'une toux ou la majoration d'une toux de bronchite chronique,
Des douleurs importantes aiguës ou chroniques (comme un point de côté évoquant un déchirement musculaire, des douleurs de l'épaule évoquant un rhumatisme),
L'apparition ou l'aggravation d'un essoufflement, en l'absence de problèmes cardiaques avérés,
Des expectorations (crachats) sanguinolentes (hémoptysies),
Une perte d'appétit,
Une perte de poids,
Des infections pulmonaires à répétition (bronchite ou pneumonie),
Une fatigue inhabituelle et persistante.
Les facteurs de risque :
Le tabac dans 80% des cas, 70 % des décès, 47 000 morts/ an
Exposition professionnelle : amiante, chrome, uranium
Pollution atmosphérique (particules fines, diesel, charbon...)
Autres facteurs de risque : exposition au Radon (gaz inodore et incolore présent dans l’environnement,  cannabis, antécédent personnel et familiaux, l’âge, l’alimentation

Le diagnostic ;
Ce bilan comporte :
Un examen clinique réalisé par le médecin qui évalue notamment l'état général du patient,
Une radiographie pulmonaire,
Un scanner thoracique avec coupes abdominales supérieures (aussi appelé tomodensitométrie ou TDM),
Une fibroscopie  bronchique au cours de laquelle sont effectués des prélèvements (biopsies)
Le traitement :
Trois types de traitements peuvent être proposés pour la prise en charge d'un cancer du poumon ou cancer bronchique :
la chirurgie
la radiothérapie
la chimiothérapie ou encore thérapies ciblées
Ils peuvent être prescrits seuls ou être associés entre eux.
La prévention :
Ne pas fumer ou cesser de fumer (risque de cancer diminué de 50 % au bout de 5 ans)
Respect des règles d’utilisation des produits cancérigènes dans le bâtiment, l’industrie  (port de masque, attention à ne pas utiliser des produits interdits)
Une bonne alimentation variée
Faire du sport
Dépistage au moindre symptôme


Commentaires :



Planète Casio v42 © créé par Neuronix et Muelsaco 2004 - 2019 | Il y a 34 connectés | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | Licences et remerciements

Planète Casio est un site communautaire non affilié à Casio. Toute reproduction de Planète Casio, même partielle, est interdite.
Les programmes et autres publications présentes sur Planète Casio restent la propriété de leurs auteurs et peuvent être soumis à des licences ou copyrights.
CASIO est une marque déposée par CASIO Computer Co., Ltd