Seuls les membres ayant 30 points peuvent parler sur le chat.

Forum Casio - Discussions


Index du Forum » Discussions » Uchronie
Positon Hors ligne Rédacteur Points: 2396 Défis: 57 Message

Uchronie

Posté le 22/12/2014 21:39

Que serait le monde actuel si l'histoire avait été différente ? Proposez vos scénarii uchroniques !

Scénarii sérieux :
Scénario 1 : la colonisation de l'ancien monde (Positon)
Cliquer pour enrouler
Aux alentours de 1346, des révoltes ont lieu en Chine, affaiblissant la dynastie Ming.
Profitant de l'occasion, le Khan, dirigeant des armées mongoles, décide de concentrer ses forces sur l'empire du Milieu, et n'organise donc pas d'expédition en Crimée.
Or, c'est cette expédition, dans le but de faire le siège de Caffa, qui est censée avoir introduit la peste en Europe (les mongols ayant catapulté leurs cadavres pestiférés dans la ville, ce qui constitua la première arme biologique de l'histoire).
Ce siège n'eut donc jamais lieu.

Par conséquent, l'Europe ne connut pas l'épidémie de peste de 1348, et fut donc tranquille jusqu'en 1515, année où arrivèrent à Venise des marchands turcs contaminés.
L'épidémie fut cependant moins dévastatrice grâce aux progrès de la médecine, et n'empêcha pas l'expédition de Cortés au nouveau monde. Des membres de son équipage partirent avec la maladie, et Cortés mourut en septembre 1519 au cours de la conquête de l'empire Aztèque.

Privé de son chef, l'armée espagnole se fit facilement décimer. Les aztèques profitèrent alors de cette victoire "divine" pour rallier sous leur bannière toutes les petites tribus rivales.
De plus, ils récupérèrent les caravelles, les épées et les arquebuses espagnoles pour les étudier. Leurs connaissances en matière de navigation et d'armement s'améliorèrent de façon fulgurante, et quelques années plus tard, ils furent à même de traverser à leur tour l'océan atlantique.
Aucune autre expédition ne vint perturber cette avancée technologique, car les européens, n'ayant pas revu de survivant, étaient persuadés que Cortés avait atterri dans un quelconque royaume du diable.

Ainsi, une expédition aztèque, forte de 3000 vaisseaux et de 500 000 hommes, partit en l'an 1525 à la conquête de l'Europe, encore sous le joug de la peste noire.
Atteignant d'abord la péninsule ibérique, les aztèques prirent Lisbonne puis renversèrent le royaume de Séville en quelques mois à peine. La mise en place de leur propre système social et économique, ainsi que l'importation de leur médecine (plus avancée que celle des européens) leur permis de lutter bien plus efficacement contre la peste que leurs ennemis.

Les aztèques poursuivirent leurs conquêtes dans une Europe en proie à la surprise, à la peur et à la désorientation. Les fameux gardes jaguars fusiliers terrifiaient les rangs ennemis, tandis que l'infanterie légère pillait sans relâche fermes et villages.
Le coup de grâce fut la prise du Vatican et la sacrifice du pape au nom du dieu Xipe-Totec, qui sema le désespoir et l'horreur le reste de la population catholique européenne.
L'Europe fut ainsi presque entièrement conquise. L'empire aztèque s'étendait jusque dans les Balkans et en Oural. Seuls furent épargnées la Grande-Bretagne, la Scandinavie, et l'est de la Russie (bien que privé de leur tsar moscovite), qui profitèrent de leur position géographique et de leur climat. Ces contrées ne survécurent pas indéfiniment, car le joug aztèque et la diffusion de leur culture les contraignirent à s'adapter.

S'ensuivit une vague de migration des colons méso-amérindiens, partant en Europe en quête de richesses. L'exploitation de nouveaux produits rares et jusque là inconnus, comme la fraise, se développa.

La population de l'ancien monde fut réduite en esclavage et décrut rapidement, jusqu'à ne plus subsister que sous la forme de petits groupes indépendants et isolés, comme en Suisse ou dans les Balkans. La religion aztèque fut imposée, et une inquisition féroce se chargea de punir ceux qui s'obstinaient dans leur "fausse foi monothéiste". Encore aujourd'hui, des jeunes personnes sont sacrifiées chaque jour à la gloire du dieu du soleil.

Scénario 2 : l'empire romain (Lephenixnoir)
Cliquer pour enrouler
Au Vème siècle après Jésus-Christ, l'Empire romain a le contrôle de toutes les terres autour de la Méditerranée. Leur politique permet à chacun de devenir citoyen de l'Empire, mais elle ne permet pas de gérer d'aussi vastes terres : l'équilibre est insatisfait, et l'Empire manquant d'esclaves par rapport au nombre de citoyens finit par s'effondrer.
Imaginons maintenant que cette politique ait été mieux gérée et que le problème du rapport citoyens/esclaves ne se soit pas posé.

L'Empire romain résiste aux invasions barbares grâce aux armées organisées que son système économique a permi de lever et aucun système aboslu ne prend place. Fort d'avoir conquis toute la Méditerranée, il décide de s'aventurer vers l'intérieur des Terres alors qu'il évitait habituellement ces zones. Il conquiert les zones des actuels Allemagne, Danemark, Autriche, Roumanie jusqu'à l'entrée des monts de l'Oural. Il atteint l'ensemble des zones du Maroc, de la Turquie et de la Tunisie et lève des armées toujours plus grandes et toujous plus organisées en s'appuyant sur les connaissances stratégiques des peuples conquis.

Nous sommes au VIIIème siècle. L'Empire va jusqu'à coloniser tout le Moyen-Orient et ce qui aurait du être l'empire byzantin. Dans un premier temps peu affecté par la conqûete musulmane, il est finalement repoussé jusqu'au frontière du Moyen Orient et importuné par des attaques venant du Sud de l'Afrique. Pris en tenaille par les deux adversaires en parallèle, il tente maladroitement de rallier l'ensemble des forces vers le front mais la disposition des territoires ne permet pas aux renforts d'arriver à temps pour éviter que les forces originellement affectées à la conquête de la zone islamique ne soit battues.

L'Empire se replie alors sur l'Europe, car ce continent n'intéresse pas les conquérants venus du Sud. La conquête musulmane est elle-même arrêtée à la Méditerannée. L'Empire tente plusieurs fois de reprendre le contrôle de la Méditérannée, mais les flottes présentes ne lui permettent pas de manoeuvrer aussi facilement qu'auparavant, et il reste confiné sur les territoires d'Europe de l'Ouest, où il finit par se muer en une civilisation moderne telle qu'on a pu en voir au Moyen-Âge.

Scénario 3 : Et si Ebola avait muté ? (Drakalex007)
Cliquer pour enrouler

Le virus ébola, apparu en Afrique et ayant été transporté jusqu'aux états-unis a infecté et tué quelques personnes, certains pays ont donc décidé de fermer leurs frontières afin d'éradiquer la maladie et d'empêcher tout risque de contamination. Le problème est que le virus ébola a muté, il se transmets désormais aussi bien par le contact et par la salive que par l'air. Il est tellement dangereux que les masques de protections ainsi que les combinaisons ne servent à rien, toutes les personnes se trouvant dans un rayon de 10mètre d'un contaminé sont aussi contaminé, le problème c'est que les symptômes apparaissent environ une semaine plus tard et ne sont pas détectables avant. Des personnes contagieuses, mais qui l'ignorent, se déplacent à l'étranger contaminant encore plus de pays. La maladie mute encore et se transmets aux animaux, notamment aux pigeons voyageurs, qui sont des porteurs sains, la maladie ne les affectent pas, mais ils continuent de la transmettre avec eux dans les 4 coins du monde, et contaminent également les pays ayant fermé leurs frontières. Au bout de quelques semaines, 60% de la population mondiale est contaminée. Au bout de deux mois, 40% de la population mondiale est décédée suite à la maladie, et 90% des personnes restantes sont contaminées. Des groupes de survivants qui n'ont pas été encore touché par la maladie se forment un peu partout, la maladie est tellement mortelle qu'elle tue plus qu'elle ne contamine, mais le danger subsiste, certains animaux porteurs sains sont toujours présents et la population mondiale saine représente moins de 5% de la population mondiale avant cette épidémie...


Scénarii délirants :
Scenario 1 : Hitler gagne la guerre (Xavier59)
Cliquer pour enrouler
En 1939 commence cette terrible guerre qu'est la seconde guerre mondiale.
Fruit de la monté au pouvoir d'Adolf Hitler, la guerre est un vrai bain de son, digne de la première guerre mondiale ( apparemment on avait toujours pas compris ... )
En 1944, sous le président Roosevelt, les américains débarquent sur le sol français.
Malheureusement pour eux, suite à une fuite d'un américain peu futé et avide de pouvoir, les Allemands sont aux courant, attendant depuis bien longtemps les américains. Le régime autoritaire allemand bombarde et décime l'armée Américain en seulement quelques jours.

Les armées Américaines se retrouvent donc anéantie. Les Allemands, occupant déjà la France, ce mettent à l'assault de l’Amérique et, dès le 6 juillet 1945, débarque sur le sol américain.
En 1950, les Etats-Unis d’Amérique, symbole de la démocratie, est sous le contrôle totale de l'Allemagne.
Très vite, le monde entier se retrouve sous la domination Allemande.
Mais alors, lors de la mort d'Hitler par un républicain congolais (oui oui), le violent dictateur Grozizi Gaspashi alias le grand spaghetti décide de la fin du monde prématuré.
Ainsi, grâce à sa navette spatiale turbo-mécanique à propulsion de rayonnement électromagnétique, à la pointe de la technologie, ils s'envolent pour Mars avec quelques unes de ses plus précieuse péripatéticienne.
Dans son plan macabre, il a laissé des bombes nucléaires qui explosèrent toutes le 25 décembre 2000, soit le 2000 ans après la naissance de Jésus, 1430 ans après celle d'Allah et enfin 2480 ans après celle de Bouddha.
Dans sa fuite, Die Gaspashi (aussi surnommé comme ça) avait oublié qu'il n'y avais pas d'oxygène sur Mars. Il se tapa alors une dernière fois ses péripatéticienne et ils moururent en paix.
Ce fut donc ainsi que la race humaine c'est éteins elle même, dans la stupidité, à notre image.

Scénario 2 : Louis XIV n'a pas dépensé autant (Legolas)
Cliquer pour enrouler

Ce fut en 1705, dans le beau et nouveau château de Versailles. Par un beau jour d'été, les oiseaux chantaient dans le gigantesque parc du palais, arrosés quelques fois par de faibles éclaboussures provenant des fontaines, elles-mêmes agrémentées de statues d'un marbre semblable à celui des nombreuses cheminées. Un faible bruit semblait s'avancer du palais des glaces, et peu à peu se distinguait vaguement un brouhaha sortant d'un groupe d'hommes. Ceux-ci étaient fort bien parés, et leurs tailleurs étaient certainement riches, mais la soie qu'ils portaient ne pouvait se comparer à la beauté des épées qu'ils détenaient dans leurs fourreaux. Un pommeau d'or par là, un fourreau incrusté d'émeraudes par ci, une lame marajing à un autre. Une odeur de lavande ressortait de certains manteaux, lesquels était d'un rouge qui ne dénotait que la blancheur des équidés de l'écurie où ils se dirigaient. Une chasse à court commençait.

Le parc aurait pu être un endroit de tranquillité, si une quarantaine de cavaliers bavards ne le traversaient pas en direction de la forêt. Ils s'avançaient vers un homme, encore plus richement habillé que les autres. Quand ils arrivèrent à son niveau, ils s’arrêtèrent tous pour faire des révérences : il s'agissait du Roi Louis quatorzième du nom, aussi connu comme le Roi Soleil. Visiblement, ils n'attendaient plus que lui pour partir à la chasse, comme il en avait coutume tous les jeudis matins, mais aussi les lundis à 13h, les mercredi soirs, les vendredis après le déjeuner et les dimanches avant la messe. Les gentilshommes frétillaient d'impatience, pensant déjà à leurs futures prises, en rêvant de rapporter au Roi la plus grosse tête de sanglier, qui ornerait tout une pièce.
"_ Que faites-vous ? s'écria le Roi, d'un air furieux.
_ Nous partons à la chasse, votre Majesté, répondit timidement le comte de Trifouillit-en-terre-pleine-sur-Seine. N'était-ce point la volonté de sa Majesté ?
_ Vous ne vous rendez pas compte ? Nous sommes en crise économique, et vous continuez de dépenser pleins de sous en costumes ridicules et en chasse qui coûtent plus qu'elles ne rapportent ? Les caisses de l'état sont au plus mal, et vous vous pavanez inutilement sans rien faire ? Travaillez plus pour gagner plus je dirais ! Vous, le comte de truc-machin ou je ne sais quoi, comment avez-vous eu votre titre de noblesse ? Votre mère était maîtresse d'un roi ? Et vous pensez être noble pour cela ? Prenez donc cette bêche et labourez le champ de vos ancêtres ! Vous, le baron de Champigny-sur-Ville, vous êtes devenu noble car un de vos ancêtres lointains était un barbare gaulois puissant qui brulait des villages, essayait d'être un peu plus utile que lui !
_ Mais...
_ Il n'y a pas de mais qui tienne ! Et puis, ce château, quelle extravagance, combien a-t-il coûté ?
_ Messire, nous n'en savons rien, c'est vous qui...
_ Silence dans les glands ! Vous serez décapité pour cela, se rebeller ainsi à son souverain est inacceptable ! Partez tous chez vous, et je restaurerai l'impôt sur la fortune mis en place par l'ancien roi Hollande le fou."
Tous les hommes partirent, stupéfaits de l'accès de fureur, et, il faut bien le dire, de raison du Roi.

Durant les années qui suivirent, le Roi donna des impôts aux nobles autant qu'au tiers-état, et instaura la taxe sur les impôts, la T.V.A. (taxe valorisée ancestrale), il enleva les nids fiscaux, comme la loi spéciale pour les artistes qui avaient un système de chômage largement favorisé, ou la retraite à 40 ans de certains corps de métier. Il mourut d'une maladie en 1720, et fut précédé par Louis XVII, car son petit-fils est mort de la peste rouge, une épidémie qui est venue de la Russie et qui représente les symptômes d'une Marxiste aiguë. Louis XVII suivit les principes de son prédécesseur et resserra sa bourse, jusqu'à que la France devienne le royaume le plus riche du monde. Grâce à cette richesse, des armées ont été levées et on pris possession de toutes les colonies, mais aussi de la péninsule ibérique, de l'Italie, de l'Allemagne (il y avait une grande concentration pour gagner cette guerre par contre), de l'actuelle Autriche et du Benelux pour former l'Empire Français. Les Anglais ont tenté quelques attaques sur le flanc Ouest de la France pour limiter sa puissance grandissante, mais ils échouaient car l'Empire contre-attaque. Un brillant général, Napoléon, fut battu quand il voulait rendre indépendante la Corse, mais l'affaire s'est corsée et il a dû être démis de ses fonctions militaires, puis est devenu agent immobilier, ce qui lui vaut le surnom de celui qui avait tout le temps un "Bonaparte" pas cher.

Les années passaient, et aucun pays n'était capable de résister encore et encore à l'envahisseur français. Babylone tomba en 1793, 300 ans après sa copine Constantinople. D'ailleurs, pour fêter les 100 ans de cette chute, il est décidé d'ériger une tour échelle à Paris, tout en échelle, pour représenter l'ascension de la France. De nos jours, notre planète s'appelle la France, et nous sommes dans la province de la France-Comté. Le Roi Florian premier du nom dirige la planète, et même l'ardente terre du milieu.

Scénario 3 : le mur de Berlin ne tombe pas (Eltoredo)
Cliquer pour enrouler
Nous voici en l'an 1989, la veille de la chute du mur de Berlin, soit le 8 novembre. La course à l'armement des deux grands (Etats-Unis et URSS) ne cesse de continuer et prend une ampleur inimaginable ! La populace ne sait pas encore ce qui est sur le point d'arriver, il y a encore quelques villageois qui tentent de passer par delà le mur et d'autres qui tentent d'en soudoyer les gardes mais en vain... La mort continue à sévir en ce bon 8 novembre 1989.

Et c'est en ce jour, à 19h37 et 42 secondes que Barack et Staline ont décidés de faire un affrontement ultime sur le fameux Mur de Berlin. Ils se mirent tous les deux à une extrémité du mur, se préparèrent, se chauffèrent puis coururent de toutes leurs forces pour pouvoir faire tomber l'autre de ce mur. Et là, Barack sorti sa Wiimote magique qui accéléra considérablement sa vitesse en lui donnant une force surhumaine, Staline, lui, sortit sa Gameboy color qui lui donne le pouvoir de voler et d'être indestructible. C'est ainsi que commença la troisième guerre mondiale, qui fit exploser le mur de Berlin, massacrant tous les habitants d'Allemagne. Ainsi, Staline et Barack se bifflèrent de toutes leurs forces vidant leurs réserves de ... papier peint blanc, recouvrant la Terre entière de cette teinte puis Staline agrippa Barack et ils s'envolèrent sur le Soleil où tous deux purent survivre aux chaleurs infernales des rayons de cet astre.

Le soleil, n'étant pas content de cette visite, explosa laissant pour mort les deux titans qui retombèrent à Paris sur la tour Eiffel. La Terre, étant privée de sa lumière et de sa chaleur, s'éteignit à tous jamais et tous ses habitants moururent de froid et de famine dans ce fameux papier peint blanc...

Scénario 4 : La véritable guerre de 100 ans (Matt36230)
Cliquer pour enrouler
En 1337 débuta la plus longue guerre jamais connue qui opposait les Français et les Anglais. De longues batailles firent rages et le sang coula à flot. Cela dura pendant 98 ans avec quelques trèves mais toujours plus de massacres. Le roi qui commençait à en avoir ras le cul convoqua ses prètres (qui faisait un peu de magie noire) et leur demanda de faire quelque chose pour arréter cette guerre. Suite à cette entrevue les prètres se reclurent dans un donjon pendant une longue année et pendant ce temps les massacres continuaient. En 1436 les prètres sortirent enfin de leur donjon, ils avaient réussi à créé un sceau sataniste permettant la résurection du démon suprème. Pour la réalistion de cette résurection il fallait le sacrifice de la fille du roi. Celui ci las de cette longue guerre la leur remit sans problème "Prenez la elle me saoule !". Cette dons ainsi que commença le rituel. La fille fut placé au centre du sceau et fut englouti par ses écritures magiques. Les prètres dansèrent alors la macaréna et me démon ultime revit. Sauf que les prètres étaient un peu des bolosses, ils avaient omis le moyen de contrôler ce démon. L'être ainsi résurectionné fit éclater une énorme boule de feu et raya l'Europe de la carte. Puis il dormit pendant 364 jours et il avait fait un cauchemard. Vu que son mauvais rêve l'avait réveillé il s'était mis en colère et a dit "Nom de dieu que c'est pas possible ne peut-on donc pas dormir tranquille ! J'men vais raser cette foutue planète tiens ca va me détendre !". Et il a détruit la terre.
Tout ça pour dire que la guerre de cent ans n'a pas duré 100 ans mais 99 ans et 364 jours.
THE END


A compléter...

Allez, à vous.


1, 2, 3, 4 Suivante
Legolas Hors ligne Ancien rédacteur Points: 3266 Défis: 104 Message

Citer : Posté le 22/12/2014 21:43 | #


Trop bien ! Je ferai une histoire, mais là je n'ai pas le temps et je vais partir en vacances.
Mes programmes
Cacher les programmes
Mes défis
Cacher les défis



Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 17856 Défis: 142 Message

Citer : Posté le 22/12/2014 22:04 | #


Scénario 2 : l'empire romain
Cliquer pour enrouler
Au Vème siècle après Jésus-Christ, l'Empire romain a le contrôle de toutes les terres autour de la Méditerranée. Leur politique permet à chacun de devenir citoyen de l'Empire, mais elle ne permet pas de gérer d'aussi vastes terres : l'équilibre est insatisfait, et l'Empire manquant d'esclaves par rapport au nombre de citoyens finit par s'effondrer.
Imaginons maintenant que cette politique ait été mieux gérée et que le problème du rapport citoyens/esclaves ne se soit pas posé.

L'Empire romain résiste aux invasions barbares grâce aux armées organisées que son système économique a permi de lever et aucun système aboslu ne prend place. Fort d'avoir conquis toute la Méditerranée, il décide de s'aventurer vers l'intérieur des Terres alors qu'il évitait habituellement ces zones. Il conquiert les zones des actuels Allemagne, Danemark, Autriche, Roumanie jusqu'à l'entrée des monts de l'Oural. Il atteint l'ensemble des zones du Maroc, de la Turquie et de la Tunisie et lève des armées toujours plus grandes et toujous plus organisées en s'appuyant sur les connaissances stratégiques des peuples conquis.

Nous sommes au VIIIème siècle. L'Empire va jusqu'à coloniser tout le Moyen-Orient et ce qui aurait du être l'empire byzantin. Dans un premier temps peu affecté par la conqûete musulmane, il est finalement repoussé jusqu'au frontière du Moyen Orient et importuné par des attaques venant du Sud de l'Afrique. Pris en tenaille par les deux adversaires en parallèle, il tente maladroitement de rallier l'ensemble des forces vers le front mais la disposition des territoires ne permet pas aux renforts d'arriver à temps pour éviter que les forces originellement affectées à la conquête de la zone islamique ne soit battues.

L'Empire se replie alors sur l'Europe, car ce continent n'intéresse pas les conquérants venus du Sud. La conquête musulmane est elle-même arrêtée à la Méditerannée. L'Empire tente plusieurs fois de reprendre le contrôle de la Méditérannée, mais les flottes présentes ne lui permettent pas de manoeuvrer aussi facilement qu'auparavant, et il reste confiné sur les territoires d'Europe de l'Ouest, où il finit par se muer en une civilisation moderne telle qu'on a pu en voir au Moyen-Âge.
Xavier59 Hors ligne Membre de CreativeCalc Points: 1337 Défis: 12 Message

Citer : Posté le 22/12/2014 22:27 | #


Scenario 3 : Hitler gagne la guerre
Scenario 3 : Hitler gagne la guerre

En 1939 commence cette terrible guerre qu'est la seconde guerre mondiale.
Fruit de la monté au pouvoir d'Adolf Hitler, la guerre est un vrai bain de son, digne de la première guerre mondiale ( apparemment on avait toujours pas compris ... )
En 1944, sous le président Roosevelt, les américains débarquent sur le sol français.
Malheureusement pour eux, suite à une fuite d'un américain peu futé et avide de pouvoir, les Allemands sont aux courant, attendant depuis bien longtemps les américains. Le régime autoritaire allemand bombarde et décime l'armée Américain en seulement quelques jours.

Les armées Américaines se retrouvent donc anéantie. Les Allemands, occupant déjà la France, ce mettent à l'assault de l’Amérique et, dès le 6 juillet 1945, débarque sur le sol américain.
En 1950, les Etats-Unis d’Amérique, symbole de la démocratie, est sous le contrôle totale de l'Allemagne.
Très vite, le monde entier se retrouve sous la domination Allemande.
Mais alors, lors de la mort d'Hitler par un républicain congolais (oui oui), le violent dictateur Grozizi Gaspashi alias le grand spaghetti décide de la fin du monde prématuré.
Ainsi, grâce à sa navette spatiale turbo-mécanique à propulsion de rayonnement électromagnétique, à la pointe de la technologie, ils s'envolent pour Mars avec quelques unes de ses plus précieuse péripatéticienne.
Dans son plan macabre, il a laissé des bombes nucléaires qui explosèrent toutes le 25 décembre 2000, soit le 2000 ans après la naissance de Jésus, 1430 ans après celle d'Allah et enfin 2480 ans après celle de Bouddha.
Dans sa fuite, Die Gaspashi (aussi surnommé comme ça) avait oublié qu'il n'y avais pas d'oxygène sur Mars. Il se tapa alors une dernière fois ses péripatéticienne et ils moururent en paix.
Ce fut donc ainsi que la race humaine c'est éteins elle même, dans la stupidité, à notre image.


1337
Nemhardy Hors ligne Grand maître des Traits d'Esprit Points: 1235 Défis: 54 Message

Citer : Posté le 22/12/2014 23:19 | #


Assez amusant !

J'en aurai de bonnes, les parties d'Europa Universalis ou de Victoria qu'on fait avec un ami sont totalement propices genre de choses :p... Enfin, vous verrez bien !
N'attendez pas qu'il n'y ait plus de miel : スススススススススススススススススススススススススス養蜂家スススススススススススススススススススススススススススススススススススス蜂家
Legolas Hors ligne Ancien rédacteur Points: 3266 Défis: 104 Message

Citer : Posté le 22/12/2014 23:47 | #


Louis XIV n'a pas dépensé autant
Cliquer pour enrouler

Ce fut en 1705, dans le beau et nouveau château de Versailles. Par un beau jour d'été, les oiseaux chantaient dans le gigantesque parc du palais, arrosés quelques fois par de faibles éclaboussures provenant des fontaines, elles-mêmes agrémentées de statues d'un marbre semblable à celui des nombreuses cheminées. Un faible bruit semblait s'avancer du palais des glaces, et peu à peu se distinguait vaguement un brouhaha sortant d'un groupe d'hommes. Ceux-ci étaient fort bien parés, et leurs tailleurs étaient certainement riches, mais la soie qu'ils portaient ne pouvait se comparer à la beauté des épées qu'ils détenaient dans leurs fourreaux. Un pommeau d'or par là, un fourreau incrusté d'émeraudes par ci, une lame marajing à un autre. Une odeur de lavande ressortait de certains manteaux, lesquels était d'un rouge qui ne dénotait que la blancheur des équidés de l'écurie où ils se dirigaient. Une chasse à court commençait.

Le parc aurait pu être un endroit de tranquillité, si une quarantaine de cavaliers bavards ne le traversaient pas en direction de la forêt. Ils s'avançaient vers un homme, encore plus richement habillé que les autres. Quand ils arrivèrent à son niveau, ils s’arrêtèrent tous pour faire des révérences : il s'agissait du Roi Louis quatorzième du nom, aussi connu comme le Roi Soleil. Visiblement, ils n'attendaient plus que lui pour partir à la chasse, comme il en avait coutume tous les jeudis matins, mais aussi les lundis à 13h, les mercredi soirs, les vendredis après le déjeuner et les dimanches avant la messe. Les gentilshommes frétillaient d'impatience, pensant déjà à leurs futures prises, en rêvant de rapporter au Roi la plus grosse tête de sanglier, qui ornerait tout une pièce.
"_ Que faites-vous ? s'écria le Roi, d'un air furieux.
_ Nous partons à la chasse, votre Majesté, répondit timidement le comte de Trifouillit-en-terre-pleine-sur-Seine. N'était-ce point la volonté de sa Majesté ?
_ Vous ne vous rendez pas compte ? Nous sommes en crise économique, et vous continuez de dépenser pleins de sous en costumes ridicules et en chasse qui coûtent plus qu'elles ne rapportent ? Les caisses de l'état sont au plus mal, et vous vous pavanez inutilement sans rien faire ? Travaillez plus pour gagner plus je dirais ! Vous, le comte de truc-machin ou je ne sais quoi, comment avez-vous eu votre titre de noblesse ? Votre mère était maîtresse d'un roi ? Et vous pensez être noble pour cela ? Prenez donc cette bêche et labourez le champ de vos ancêtres ! Vous, le baron de Champigny-sur-Ville, vous êtes devenu noble car un de vos ancêtres lointains était un barbare gaulois puissant qui brulait des villages, essayait d'être un peu plus utile que lui !
_ Mais...
_ Il n'y a pas de mais qui tienne ! Et puis, ce château, quelle extravagance, combien a-t-il coûté ?
_ Messire, nous n'en savons rien, c'est vous qui...
_ Silence dans les glands ! Vous serez décapité pour cela, se rebeller ainsi à son souverain est inacceptable ! Partez tous chez vous, et je restaurerai l'impôt sur la fortune mis en place par l'ancien roi Hollande le fou."
Tous les hommes partirent, stupéfaits de l'accès de fureur, et, il faut bien le dire, de raison du Roi.

Durant les années qui suivirent, le Roi donna des impôts aux nobles autant qu'au tiers-état, et instaura la taxe sur les impôts, la T.V.A. (taxe valorisée ancestrale), il enleva les nids fiscaux, comme la loi spéciale pour les artistes qui avaient un système de chômage largement favorisé, ou la retraite à 40 ans de certains corps de métier. Il mourut d'une maladie en 1720, et fut précédé par Louis XVII, car son petit-fils est mort de la peste rouge, une épidémie qui est venue de la Russie et qui représente les symptômes d'une Marxiste aiguë. Louis XVII suivit les principes de son prédécesseur et resserra sa bourse, jusqu'à que la France devienne le royaume le plus riche du monde. Grâce à cette richesse, des armées ont été levées et on pris possession de toutes les colonies, mais aussi de la péninsule ibérique, de l'Italie, de l'Allemagne (il y avait une grande concentration pour gagner cette guerre par contre), de l'actuelle Autriche et du Benelux pour former l'Empire Français. Les Anglais ont tenté quelques attaques sur le flanc Ouest de la France pour limiter sa puissance grandissante, mais ils échouaient car l'Empire contre-attaque. Un brillant général, Napoléon, fut battu quand il voulait rendre indépendante la Corse, mais l'affaire s'est corsée et il a dû être démis de ses fonctions militaires, puis est devenu agent immobilier, ce qui lui vaut le surnom de celui qui avait tout le temps un "Bonaparte" pas cher.

Les années passaient, et aucun pays n'était capable de résister encore et encore à l'envahisseur français. Babylone tomba en 1793, 300 ans après sa copine Constantinople. D'ailleurs, pour fêter les 100 ans de cette chute, il est décidé d'ériger une tour échelle à Paris, tout en échelle, pour représenter l'ascension de la France. De nos jours, notre planète s'appelle la France, et nous sommes dans la province de la France-Comté. Le Roi Florian premier du nom dirige la planète, et même l'ardente terre du milieu.

Mes programmes
Cacher les programmes
Mes défis
Cacher les défis



Eltoredo Hors ligne Modérateur Points: 4297 Défis: 35 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 00:20 | #


Scénario 4 : le mur de Berlin ne tombe pas
Cliquer pour enrouler
Nous voici en l'an 1989, la veille de la chute du mur de Berlin, soit le 8 novembre. La course à l'armement des deux grands (Etats-Unis et URSS) ne cesse de continuer et prend une ampleur inimaginable ! La populace ne sait pas encore ce qui est sur le point d'arriver, il y a encore quelques villageois qui tentent de passer par delà le mur et d'autres qui tentent d'en soudoyer les gardes mais en vain... La mort continue à sévir en ce bon 8 novembre 1989.

Et c'est en ce jour, à 19h37 et 42 secondes que Barack et Staline ont décidés de faire un affrontement ultime sur le fameux Mur de Berlin. Ils se mirent tous les deux à une extrémité du mur, se préparèrent, se chauffèrent puis coururent de toutes leurs forces pour pouvoir faire tomber l'autre de ce mur. Et là, Barack sorti sa Wiimote magique qui accéléra considérablement sa vitesse en lui donnant une force surhumaine, Staline, lui, sortit sa Gameboy color qui lui donne le pouvoir de voler et d'être indestructible. C'est ainsi que commença la troisième guerre mondiale, qui fit exploser le mur de Berlin, massacrant tous les habitants d'Allemagne. Ainsi, Staline et Barack se bifflèrent de toutes leurs forces vidant leurs réserves de ... papier peint blanc, recouvrant la Terre entière de cette teinte puis Staline agrippa Barack et ils s'envolèrent sur le Soleil où tous deux purent survivre aux chaleurs infernales des rayons de cet astre.

Le soleil, n'étant pas content de cette visite, explosa laissant pour mort les deux titans qui retombèrent à Paris sur la tour Eiffel. La Terre, étant privée de sa lumière et de sa chaleur, s'éteignit à tous jamais et tous ses habitants moururent de froid et de famine dans ce fameux papier peint blanc...

La procrastination est une vertu. (voir ma description pour comprendre mon raisonnement)
Matt36230 Hors ligne Membre Points: 1888 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 09:41 | #


Oh mon dieu j'étais mort de rire en lisant les scénarios 3 et 4 !

Intelligide Hors ligne Membre de CreativeCalc Points: 49 Défis: 5 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 09:51 | #




L'hérésie d'Horus
Cliquer pour enrouler
En ces temps, proche de l’avènement du nouveau millénaire, que la plus grande bataille de l'Impérium commença et prit fin sur l'ouverture brutale de la destruction par le Warp. Horus, Primarque des Sons of Horus, accompagné des World Eaters, des Emperor's Children et de la Death Guard se dirige inexorablement vers Terra. Averti par Nathaniel Garro, l'Empereur, ébranlé par le retournement de son fils, décidé quand même bien de combattre et de protéger la Planète Sacré de l'Humanité jusqu'à la mort. Défendu par les célèbres et redouté Imperials Fists et Blood Angels, Terra devient le siège de la plus grande bataille. Lorsque les Rebelles finissent par converger vers la place forte, la plus mémorable et dernière bataille de l'Impérium put commencer.La bataille fait rage, mais au fur et à mesure que les combats se déroulent, les troupes loyalistes sentent confusément que la défaite est proche, d'autant que des unités de Titans du Chaos se déploient sur le champ de bataille. Les combats se poursuivent alors pendant des jours et des jours sans discontinuer. Les troupes du Chaos avancent pas à pas, de manière irrésistible, mais au prix de lourdes pertes dans leur camp, comme dans celui des défenseurs. Un espoir mince s'envola lorsque les Space Wolves et les Dark Angels se firent descendre par la barge d'Horus. Voulant finir cet bataille au plus vite, il abaissa de lui-même les boucliers de son vaisseau. l'Empereur, aidé de ses plus loyales sujets, se rendit à bord pour détruire le renégat. Malgré la puissance de l'Empereur, Horus triompha et tua de ses mains son propre géniteur, terminant la bataille pour Terra par un victoire des rebelles et par la plongée de la galaxie dans un Chaos infini
Matt36230 Hors ligne Membre Points: 1888 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 09:52 | #


Hey ! C'est Warhamer !

Ajouté le 23/12/2014 à 10:07 :
Scénario 6 : La véritable guerre de 100 ans (tin ton tan !)
C'est comme ça que ça s'est passé
En 1337 débuta la plus longue guerre jamais connue qui opposait les Français et les Anglais. De longues batailles firent rages et le sang coula à flot. Cela dura pendant 98 ans avec quelques trèves mais toujours plus de massacres. Le roi qui commençait à en avoir ras le cul convoqua ses prètres (qui faisait un peu de magie noire) et leur demanda de faire quelque chose pour arréter cette guerre. Suite à cette entrevue les prètres se reclurent dans un donjon pendant une longue année et pendant ce temps les massacres continuaient. En 1436 les prètres sortirent enfin de leur donjon, ils avaient réussi à créé un sceau sataniste permettant la résurection du démon suprème. Pour la réalistion de cette résurection il fallait le sacrifice de la fille du roi. Celui ci las de cette longue guerre la leur remit sans problème "Prenez la elle me saoule !". Cette dons ainsi que commença le rituel. La fille fut placé au centre du sceau et fut englouti par ses écritures magiques. Les prètres dansèrent alors la macaréna et me démon ultime revit. Sauf que les prètres étaient un peu des bolosses, ils avaient omis le moyen de contrôler ce démon. L'être ainsi résurectionné fit éclater une énorme boule de feu et raya l'Europe de la carte. Puis il dormit pendant 364 jours et il avait fait un cauchemard. Vu que son mauvais rêve l'avait réveillé il s'était mis en colère et a dit "Nom de dieu que c'est pas possible ne peut-on donc pas dormir tranquille ! J'men vais raser cette foutue planète tiens ca va me détendre !". Et il a détruit la terre.
Tout ça pour dire que la guerre de cent ans n'a pas duré 100 ans mais 99 ans et 364 jours.
THE END

Positon Hors ligne Rédacteur Points: 2396 Défis: 57 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:16 | #


Heu, j'hésite un peu à ajouter les scénarii 4 à 6...
J'hésite aussi à garder le 3
<<< Si jusque là vous aviez cru que mon pseudo est "Position", il est encore temps de regarder à gauche

Ça m'énerve les gens qui ne finissent pas leurs
Legolas Hors ligne Ancien rédacteur Points: 3266 Défis: 104 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:17 | #


Bah pourquoi ?
Mes programmes
Cacher les programmes
Mes défis
Cacher les défis



Positon Hors ligne Rédacteur Points: 2396 Défis: 57 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:20 | #


Ben, le but c'est quand même de proposer des scénarios sérieux, pas de partir dans du délire.
<<< Si jusque là vous aviez cru que mon pseudo est "Position", il est encore temps de regarder à gauche

Ça m'énerve les gens qui ne finissent pas leurs
Matt36230 Hors ligne Membre Points: 1888 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:20 | #


Mais pourquoi ? C'est tout à fait comme ça que ça s'est passé voyons
Eltoredo Hors ligne Modérateur Points: 4297 Défis: 35 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:21 | #


Faisons une partie délire et sérieux, pour faire du sérieux, faut chercher et avoir beaucoup de culture alors bon
La procrastination est une vertu. (voir ma description pour comprendre mon raisonnement)
Legolas Hors ligne Ancien rédacteur Points: 3266 Défis: 104 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:22 | #


Mon scénario est sérieux, il s'agit de la prise de conscience de Louis 14, après c'est la façon dont je l'ai écrit et les jeux de mots que j'ai mis qui ne sont pas sérieux.
Mes programmes
Cacher les programmes
Mes défis
Cacher les défis



Positon Hors ligne Rédacteur Points: 2396 Défis: 57 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:24 | #


Matt36230 a écrit :
Mais pourquoi ? C'est tout à fait comme ça que ça s'est passé voyons

Non justement, et ce n'est pas le but puisqu'on fait des uchronies. Mais il nous faut des alternatives intéressantes.

Eltoredo a écrit :
Faisons une partie délire et sérieux

Pas bête. Je m'en occuperai plus tard.
<<< Si jusque là vous aviez cru que mon pseudo est "Position", il est encore temps de regarder à gauche

Ça m'énerve les gens qui ne finissent pas leurs
Xavier59 Hors ligne Membre de CreativeCalc Points: 1337 Défis: 12 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:27 | #


A la base mon histoire aurait pu être vraie puisque, rappelons le, Hitler avait des plans pour envahir les Etats-Unis.
A partir de là, on ne peux pas me dire que mon histoire n'est pas sérieuse, puisque à partir du moment ou ça ne colle plus avec la réalité, on ne peux pas réellement savoir ce qui ce serait passé
1337
Positon Hors ligne Rédacteur Points: 2396 Défis: 57 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:29 | #


Legolas a écrit :
Mon scénario est sérieux, il s'agit de la prise de conscience de Louis 14, après c'est la façon dont je l'ai écrit et les jeux de mots que j'ai mis qui ne sont pas sérieux.

Où le cataloguer alors ?

Xavier59 a écrit :
A partir de là, on ne peux pas me dire que mon histoire n'est pas sérieuse, puisque à partir du moment ou ça ne colle plus avec la réalité, on ne peux pas réellement savoir ce qui ce serait passé

Il ne suffit pas d'avoir un point de divergence sérieux, il faut aussi que la suite soit crédible.
<<< Si jusque là vous aviez cru que mon pseudo est "Position", il est encore temps de regarder à gauche

Ça m'énerve les gens qui ne finissent pas leurs
Legolas Hors ligne Ancien rédacteur Points: 3266 Défis: 104 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:31 | #


Je préfère le cataloguer comme sérieux, parce que je ne suis pas à leur niveau de moquette pour l'instant.
Mes programmes
Cacher les programmes
Mes défis
Cacher les défis



Eltoredo Hors ligne Modérateur Points: 4297 Défis: 35 Message

Citer : Posté le 23/12/2014 12:31 | #


On le catalogue dans sérieux puisque le contenu l'est, les jeux de mots ajoutent une touche d'humour
La procrastination est une vertu. (voir ma description pour comprendre mon raisonnement)
1, 2, 3, 4 Suivante

LienAjouter une imageAjouter une vidéoAjouter un lien vers un profilAjouter du codeCiterAjouter un spoiler(texte affichable/masquable par un clic)Ajouter une barre de progressionItaliqueGrasSoulignéAfficher du texte barréCentréJustifiéPlus petitPlus grandPlus de smileys !
Cliquez pour épingler Cliquez pour détacher Cliquez pour fermer
Alignement de l'image: Redimensionnement de l'image (en pixel):
Afficher la liste des membres
Pour coloriser votre code, cliquez ici.
Sinon cliquez sur le bouton ci-dessous.
:bow: :cool: :good: :love: ^^
:omg: :fusil: :aie: :argh: :mdr:
:boulet2: :thx: :champ: :whistle: :bounce:
valider
 :)  ;)  :D  :p
 :lol:  8)  :(  :@
 0_0  :oops:  :grr:  :E
 :O  :sry:  :mmm:  :waza:
 :'(  :here:  ^^  >:)

Σ π θ ± α β γ δ Δ σ λ
Veuillez donner la réponse en chiffre
Vous devez activer le Javascript dans votre navigateur pour pouvoir valider ce formulaire.

Si vous n'avez pas volontairement désactivé cette fonctionnalité de votre navigateur, il s'agit probablement d'un bug : contactez l'équipe de Planète Casio.

Planète Casio v42 © créé par Neuronix et Muelsaco 2004 - 2020 | Il y a 57 connectés | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | Licences et remerciements

Planète Casio est un site communautaire non affilié à Casio. Toute reproduction de Planète Casio, même partielle, est interdite.
Les programmes et autres publications présentes sur Planète Casio restent la propriété de leurs auteurs et peuvent être soumis à des licences ou copyrights.
CASIO est une marque déposée par CASIO Computer Co., Ltd