Tous | Tutoriels du Mercredi | Basic Casio | C/C++/ASM | LuaFX | Graphisme | Transferts | Logiciels | Diverses astuces

Calculatrice
Toutes
Graphs 35 à 100
Graph 25
Graphs 75/85/95 (SD)
Graph 100(+)
Classpad 300/330 (+)
Fx-CG 10/20
Fx-CP 400
Graph 90+E

Retour à la liste des tutoriels
Tutoriel Casio : L'Ergonomie du Jeu Casio
Tutoriel rédigé le : 2018-11-22 17:34  par Kirafi  Catégorie : Basic Casio  Calculatrice : Toutes

Discutez de ce tutoriel sur le forum >> Voir le sujet dédié (26 commentaires)

L'Ergonomie du Jeu Casio
Salut à tous !

Aujourd'hui je vais vous exposer ma "théorie" sur l'ergonomie des jeux vidéos destinés à nos Casio, ce qui vous amènera à comprendre un peu les codes pour qu'un jeu de ce genre soit le meilleur possible , sur ce, c'est parti.
Je tiens à préciser que cette "théorie" est issu de mon entière réflexion, et n'est donc pas universelle, et que nous somme sur ce forum pour en débattre.

Ergonomie : "étude scientifique de la relation entre l'homme et ses moyens, méthodes et milieux de travail" ainsi que l'application de ses connaissances à la conception de systèmes "qui puissent être utilisés avec le maximum de confort, de sécurité et d'efficacité par le plus grand nombre".
(Wikipedia).
Jeu Casio : divertissement ludique sur petit écran monochrome, souvent inscrit dans un cadre scolaire .
(Kirafi, moi même).

Après cette brève description des termes du sujet, venons-en aux présupposés, limites (qui seront traités dans cet ordre) :
- A quoi fait référence l'ergonomie du jeu vidéo en général ?
- Quels sont les contraintes matérielles de nos calculatrices Casio ?
- Puis enfin comment rendre son jeu le plus "ergonomique" possible sur Casio en recoupant ces 2 points précédents ?


L'ergonomie du jeu vidéo en général

Le travail de l'ergonomie dans le domaine du jeu vidéo a pour vocation d'améliorer l'expérience de jeu.
Ce qu'il ne faut jamais perdre de vue est la forme du jeu, tous les choix de conception, de design, ou encore de teasing, que vous ferez impacterons, le ressenti du joueur !
Ainsi cet aspect là de la création n'est pas à prendre à la légère, et en particulier sur Casio !
Principaux paramètres ergonomiques :
- Choix des touches.
- Aspect visuel.
- Temps de chargements, latences, etc.
- Temps de "no gameplay" (navigation dans les menus...)


Les caractéristiques des calculatrices Casio

Comme vous le savez, nos machines ne possèdent qu'un petit écran de 128 x 64 pixels d'une résolution énorme d'environ 48 ppp (pixels par pouce), monochrome qui plus est . Pour couronner le tout, le langage Basic est lent... Heureusement le C nous sauve, mais... apparemment l'écran possède à cette vitesse une rémanence bien crade (un petit plus dans cette caractéristique : possibilité de faire du gris)...
En bref, les caractéristiques de ces calculatrices nous imposent des défis de taille !


Les principales règles d'un jeu Casio ergonomique

Maintenant voici mes conseils, issus de mes expériences personnelles de développeur, pour que l'expérience de jeu soit la plus positive possible.
Note : ces règles sont plus facile à mettre en place en Add-In développé en C, mais cela ne vous empêche pas de faire de votre mieux en Basic.

Règle n°1 : Intuitif !
Je pars du principe qu'un jeu dois pouvoir être jouable par n'importe qui sans qu'il n'ait à se renseigner sur quoi que ce soit en amont. Par exemple en incluant des tutoriels dans le jeu lui même. Cela ne frustrera pas l'utilisateur par une éventuelle incompréhension lors du divertissement, tout en lui apportant une meilleure maîtrise du gameplay.

Règle n°2 : Transition !
Les performances de la Casio rendent l'immersion dans un jeu plutôt incertaine.
Une technique visant à captiver l'attention du joueur, est d'inclure une transition sur chaque action. Cela évite au maximum d'avoir un écran figé, synonyme d'inattention.
Exemples :
- Un curseur pourrait clignoter.
- Une fenêtre d'information ne devrait en aucun cas apparaître d'un claquement de doigt.
- Un changement de décor ou de menu devrait être agrémentée d'une animation logique.
Pour le choix des animations, il faut toujours garder à l'esprit le fait que le joueur dois comprendre ce qu'il se passe à l'écran !
Mais attention à bien respecter la règle n°3 avec toutes ces transitions.

Règle n°3 : Latences !
Nombre de fois où j'ai eu le temps d'exprimer un soupir pendant un transition, ou en attendant qu'il se passe quelque chose lors de l'appuis sur une touche ...
Dès qu'il y a une interaction avec le joueur (appuis sur une touche), si l'action qui s'en suit ne déclenche pas d'animation spécifique (tel qu'une longue cinématique), l'animation correspondante se doit de ne durer qu'un laps de temps.
Exemples :
- Un changement de menu (voir point n°2).
- Un déplacement de personnage.
L'idéal étant le temps d'appuis puis de relâchement de la touche pressée (environ un tiers de seconde), comme ça le joueur peut instantanément effectuer une autre action en appuyant ailleurs, cela donne une impression de contrôle sur la machine.
Note : Vous pouvez tout de même jouer sur les appuis courts et longs pour donner plus de fonctionnalités à une touche.
Par exemple : Sur une map avec des personnages, vous appuyez rapidement sur un numéro pour que la caméra se centre sur le personnage portant ce numéro, et si vous laissez appuyé (appuis long), cela sélectionne votre personnage pour ensuite pouvoir agir sur lui.

Règle n°4 : Accessibilité !
Chaque action d'un "ensemble" (menu principal, menu in game, etc.) dois être réalisable en un minimum d’interactions. Chaque fonctionnalité doit être accessible efficacement et intuitivement (imaginez si le joueur dois cliquer 10 fois avant de lancer une partie !).
L'idéal est de pouvoir accéder aux fonctionnalités principales en un maximum de 2 appuis de touche, éventuellement 3 pour les recoins de l'ensemble, mais si cela dépasse 3, il faut songer à revoir l'ergonomie des interactions !


Voilà pour les règles principales, mais ne vous réjouissez pas trop vite, même si votre jeu satisfait ces quelques points, il ne faut pas oublier d'avoir un design graphique compréhensif à l'écran pour ne pas embrouiller l'utilisateur (prenez le temps de bien réfléchir à la présentation visuelle).
Le choix des touches est également primordial sur Casio !

Choix logique et intuitif des touches
(analogie avec l'ordinateur)
- [SHIFT] ou [EXE] ⇒ Sélection, confirmation d'action, etc. (clic gauche).
- [ALPHA] ⇒ Sélection secondaire (clic droit), annuler un action (B sur gameboy).
- [EXIT] ⇒ Retour arrière (echap).
- [MENU] ⇒ Ouvre des menu (Start sur gameboy).
- [DEL] ⇒ Effacer (suppr).
- Touches fléchées ⇒ Déplacement.
- [F1] à [F6] ⇒ Actions conceptuelles (comme dans les menus de la Casio).
- [1] à [9] ⇒ Actions dépendantes d'un chiffre (exemple : sélection d'un personnage portant tel ou tel numéro).

Note dans le cas où vous faites un jeu où il faut tenir la calculatrice "horizontalement", c'est à vous d'adapter les touches en fonction des actions interactives de votre jeu.
Le plus souvent on prendra [EXE], [F1], [0], et plus généralement les touches du bas de la calculatrice.

Voilà pour cette théorie .
Maintenant je compte sur vous pour améliorer vos productions !
N'hésitez pas à débattre dans les commentaires du topic .

Note : Un exemple de jeu suivant ces règles pour vous donner un aperçu → SeaRush


Discutez de ce tutoriel sur le forum >> Voir le sujet dédié (26 commentaires)

Planète Casio v42 © créé par Neuronix et Muelsaco 2004 - 2018 | Il y a 19 connectés | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | Licences et remerciements

Planète Casio est un site communautaire indépendant, géré bénévolement et n'est donc pas affilié à Casio | Toute reproduction de Planète Casio, même partielle, est interdite
Les fichiers, programmes et autres publications présents sur Planète Casio restent la propriété de leurs auteurs respectifs et peuvent être soumis à des licences ou des copyrights.
CASIO est une marque déposée par CASIO Computer Co., Ltd