Les membres ayant 30 points peuvent parler sur les canaux annonces, projets et hs du chat.

Forum Casio - Projets de programmation


Index du Forum » Projets de programmation » GiteaPC : Installer et mettre à jour automatiquement des projets Gitea
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 20112 Défis: 143 Message

GiteaPC : Installer et mettre à jour automatiquement des projets Gitea

Posté le 01/01/2021 23:19

Pour pallier aux difficultés d'installation du fxSDK sous Linux, j'ai réfléchi à créer un outil pour automatiquement installer et mettre à jour des projets depuis le dépôt Gitea. L'outil est encore jeune donc les tests sont bienvenus, mais le développement est a priori complet.

» Code source : dépôt Lephenixnoir/GiteaPC «

Qu'est-ce que GiteaPC fait ?
• Clôner, configurer, compiler et installer en une ligne des projets depuis le dépôt Gitea.
• Dans une certaine mesure, installer aussi les dépendances (les versions ne sont pas suivies).
• Metre à jour en une ligne une installation du fxSDK avec des bibliothèques.

Quels projets peuvent bénéficier de GiteaPC ?
• Le compilateur GCC pour la calculatrice, le fxSDK avec ses outils, gint.
• Toutes les bibliothèques de programmation d'add-ins, gint ou pas, écrites par n'importe qui.
• De façon générale, tout outil mis à la disposition de la communauté : p7, des utilitaires de conversion, des éditeurs de maps...

Qu'est-ce qu'on y gagne ?
• C'est plus rapide de laisser le script automatique tourner que de faire le tutoriel.
• Pour les débutants, c'est plus simple de prendre des valeurs par défaut sensibles sans se casser la tête.
• Pour les experts, vous gardez le contrôle de tout les dépôts pour faire des manigances (voir ci-dessous).

Merci pour les conversations avec notamment Breizh_craft, Dark Storm et Cakeisalie5 qui m'ont bien aidé à cerner un design plus élégant.

Installation

Il y a des dépendances à installer évidemment. Voici la commande pour les distributions les plus communes sur PC ; cmake est nécessaire pour gint et les bibliothèques qui vont avec, et conseillé pour utiliser le fxSDK.

# Debian, Ubuntu, Ubuntu dans WSL, Linux Mint, dérivés de Debian :
% sudo apt install curl git python3 build-essential cmake

# ArchLinux, Manjaro, dérivés d'ArchLinux :
% sudo pacman -S curl git python3 gcc make cmake

L'installation en une ligne de GiteaPC se fait avec la commande suivante :

% curl "https://gitea.planet-casio.com/Lephenixnoir/GiteaPC/raw/branch/master/install.sh" -o /tmp/giteapc-install.sh && bash /tmp/giteapc-install.sh

Vous pouvez consulter le script ici ou faire l'installation manuelle depuis le dépôt Lephenixnoir/GiteaPC si vous préférez ça.

Vous aurez probablement besoin de mettre à jour votre PATH. Si vous ne connaissez pas le PATH ou avez du mal à le situer, vous pouvez lire le Tutoriel du Mercredi #20 sur ce sujet. Si ça se produit, GiteaPC vous demandera de modifier le PATH en ces termes :

<giteapc> In order to use programs installed by GiteaPC, you will need to add their
<giteapc> install folder to your PATH. This can be done automatically when you log
<giteapc> in by adding the following command to your startup file:
<giteapc>
<giteapc>   export PATH="$PATH:/home/el/.local/bin"
<giteapc>
<giteapc> -> Press Enter to add this command to /home/el/.profile, or
<giteapc> -> Type another file name to add this command to, or
<giteapc> -> Type "-" to skip setting the PATH entirely.
>

Si vous n'utilisez pas votre .profile, .bashrc ou équivalent (ou ne savez pas ce que c'est), appuyez sur Entrée puis fermez et rouvrez votre session (ou redémarrez votre ordinateur). Si vous utilisez .profile ou équivalent, alors vous comprenez certainement la question, faites ce que vous préférez.

Pour vérifier que l'installation a fonctionné, lancez la commande giteapc. Vous devez obtenir un message d'aide coloré avec la liste des commandes. giteapc peut se mettre à jour tout seul donc vous n'aurez plus besoin de refaire ce travail d'installation.

Obtenir ou migrer une installation du fxSDK avec GiteaPC

Le fxSDK et toutes les libs qui vont avec (que je gère, du moins) peuvent être distribuées avec GiteaPC. Le fxSDK dépend de quelques bibliothèques dont vous aurez besoin :

# Debian, Ubuntu, Ubuntu dans WSL, Linux Mint, dérivés de Debian :
% sudo apt install python3-pil libusb
# En option pour fxlink -s :
% sudo apt install libudisks2-dev

# ArchLinux, Manjaro, dérivés d'ArchLinux :
% sudo pacman -S python-pillow libusb
# En option pour fxlink -s :
% sudo pacman -S udisks2

Avec ces dépendances, vous pouvez obtenir un environnement de développement avec gint et le fxSDK avec la commande ci-dessous (ne la lancez pas tout de suite, et lisez la fin du paragraphe d'abord, car il y a des options et variations).

giteapc install Lephenixnoir/sh-elf-binutils:any Lephenixnoir/sh-elf-gcc:any Lephenixnoir/fxsdk Lephenixnoir/gint

Cela installera un cross-compilateur GCC à jour, sauf si vous en avez déjà un, auquel cas celui que vous avez est utilisé. Ensuite ça installera le fxSDK et gint, c'est-à-dire tout ce qu'il vous faut pour commencer à coder des add-ins.

Si vous avez déjà une installation du fxSDK, vous avez deux choix.
• Ou bien vous gardez votre compilateur et vous gardez les :any dans la commande.
• Ou bien vous recompilez GCC, pour ça enlevez les :any et supprimez votre ancien GCC après avoir fini l'installation.

À court terme à ça revient au même, à long terme (1-2 ans) tout le monde devra probablement recompiler GCC à cause des évolutions.

fxlink utilise UDisks2 pour monter les Graph 35+E II et Graph 90+E et y copier des fichiers depuis la ligne de commande (fxlink -w). UDisks2 est un outil important dans le système d'exploitation, qui gère les disques durs, périphériques USB, et d'autres. Si votre Linux utilise déjà UDisks2 (ce que vous pouvez tester en lançant la commande udisksctl), je vous invite à installer la dépendance. Sinon, c'est plus raisonnable de ne pas l'installer pour ne pas perturber votre OS. Dans ce cas, dans la commande GiteaPC, installez Lephenixnoir/fxsdk:noudisks2 à la place de Lephenixnoir/fxsdk (ça désactivera la fonctionnalité correspondante de fxlink).

Une fois l'installation réalisée avec GiteaPC, vous pouvez supprimer vos anciens clones des dépôts. Vous pouvez toujours consulter les clones de GiteaPC avec la commande suivante (par exemple pour le fxSDK) :

cd $(giteapc show -p Lephenixnoir/fxsdk)

Enrichir et mettre à jour une installation du fxSDK avec GiteaPC

Pour installer un nouveau dépôt qui supporte GiteaPC, par exemple la bibliothèque libprof, utilisez giteapc install.

giteapc install Lephenixnoir/libprof

Vous pouvez tout mettre à jour avec giteapc install -u. GiteaPC vous autorise à donner les noms des dépôts sans leur propriétaire s'il n'y a pas d'ambiguïté, ce qui est un peu risqué quand il s'agit des dépôts distants (à l'installation) mais pas trop quand il s'agit de dépôts locaux (durant une mise à jour).

giteapc install -u sh-elf-binutils sh-elf-gcc fxsdk gint libprof

Et voilà, tout est à jour.

Instructions d'utilisations plus précises

Lister et rechercher des dépôts

Utilisez giteapc list -r pour lister les dépôts de la forge qui peuvent être installés avec Gitea, et giteapc list pour lister tous les dépôts que vous avez sur votre ordinateur.

Si un argument supplémentaire est donné, il servira à filtrer par nom et par description. Par exemple, giteapc list -r gcc.

Installer et mettre à jour des dépôts

Utilisez giteapc install pour installer un dépôt et giteapc install -u pour mettre à jour un dépôt. La différence c'est qu'avec -u les nouveautés seront téléchargées avant l'installation (git pull).

Installer des versions spécifiques

Les noms des dépôts dans les commandes install et build acceptent deux suffixes : @version et :config (dans cet ordre). Le premier permet de sélectionner (git checkout) une branche ou un tag. Le second permet de modifier les options de compilation si le dépôt en supporte (par exemple binutils et GCC ont une configuration « any » qui accepte tout GCC déjà installé et ne compile pas s'ils en trouvent un).

Par exemple, pour installer spécifiquement binutils 2.35.1, on peut utiliser la commande ci-dessous. Notez que du coup le dépôt est figé à la version 2.35.1 et ne sera pas mis à jour (même avec -u) tant que vous n'installerez pas explicitement sh-elf-binutils@master pour revenir sur la branche principale.

giteapc install Lephenixnoir/sh-elf-binutils@2.35.1

Pour installer binutils mais utiliser une version déjà installée l'an dernier sans le recompiler, on peut utiliser la configuration « any ».

giteapc install Lephenixnoir/sh-elf-binutils:any

Commandes fines

giteapc fetch permet de clôner ou mettre à jour (git fetch) un dépôt sans toucher à rien.
giteapc build permet de configure/build un dépôt sans l'installer ou de recompiler sans reconfigurer.
giteapc show permet de voir les versions disponibles d'un dépôt local ou distant.

Voyez l'aide (giteapc --help) pour le détail des options.

Désinstaller un dépôt

giteapc uninstall désinstalle un dépôt et supprime le clône local, giteapc uninstall -k déinstalle le dépôt mais garde le clône local. Les dépendances ne sont pas vérifiées durant une désinstallation donc gardez un œil dessus.

Créer un projet supportant GiteaPC

Pour pouvoir être installé par GiteaPC, un dépôt doit avoir les choses suivantes :

• Le topic giteapc sur le dépôt (qu'on peut ajouter en cliquant sur le lien "Manage topics" sur la page principale du dépôt) : c'est ce qui permet au dépôt d'apparaître dans giteapc list -r.

• Fournir un giteapc.make qui contient quelques métadonnées, qui inclut optionnellement giteapc-config.make et fournit quatre cibles configure, build, install et uninstall (plus de détails ci-dessous).

• Avoir giteapc-config.make et giteapc-config-*.make dans le .gitignore.

giteapc-config.make sera un lien symbolique pointant vers la configuration courante et giteapc-config-*.make sont les configurations à proprement parler. Si vous en fournissez par défaut, retirez-les explicitement (!giteapc-config-myconf.make). Tous les autres noms doivent être ignorés pour que l'utilisateur puisse ajouter ses propres configurations sans que le dépôt casse à chaque pull à cause des fichiers non traqués.

Le giteapc.make doit ressembler à ça :

# giteapc: version=1
# giteapc: depends=Lephenixnoir/sh-elf-gcc

-include giteapc-config.make

configure:
    ...
build:
    ...
install:
    ...
uninstall:
    ...

.PHONY: configure build install uninstall


D'abord les métadonnées ; il y en a deux pour l'instant : version (doit être "1") et depends (liste des dépendances). Ensuite l'inclusion optionnelle de giteapc-config.make. Et enfin, les règles configure, build, install et uninstall, dans lesquelles vous pouvez lancer le code qui va bien.

Quelques exemples : sh-elf-gcc, fxsdk, Template-gint-library.

Usage et intérêt pour les experts

Pour pas mal de dépôts et situations, les paramètres par défaut conviennent, donc l'usage de GiteaPC a (je pense) un intérêt pour tout le monde. J'espère pouvoir délivrer un maximum de contenu par un minimum de canaux pour simplifier la complexité des projets qu'on a aujourd'hui sous Linux.

La vision de GiteaPC est uniquement d'accélérer les choses qu'on aurait faites de toute façon. C'est donc conçu pour qu'on puisse prendre la main à tout moment. Concrètement :

• GiteaPC ne fait qu'exécuter des commandes git et make (et quelques requêtes à la forge Gitea).
• L'outil ne stocke et ne cache aucune information externe, donc si vous jouez avec les dépôts entre deux utilisations il suivra sans se poser de questions.
• Vous pouvez checkout, compiler, bisect, trifouiller, manipuler les dépôts à votre guise. (Il n'y a que le risque habituel de décorréler la version checked-out du dépôt et la version installée.)
• Vous pouvez aussi créer des liens symboliques du dossier de stockage de GiteaPC vers vos dossiers de projet pour tester des outils sans avoir à les pousser constamment sur la forge.

Comme vous pouvez le voir, c'est plein de possibilités !


Précédente 1, 2, 3, 4, 5, 6
Breizh_craft Hors ligne Modérateur Points: 1096 Défis: 7 Message

Citer : Posté le 05/06/2021 12:42 | #


Les PPA c’est spécifique à Ubuntu, tu peux tout à fait héberger ton propre repo pour Debian ou Ubuntu sur un Pi (par contre faut compiler ailleurs si tu veux faire du x86_64).
Breizh.pm – Un adminsys qui aime les galettes.
Dark storm Hors ligne Labélisateur Points: 11468 Défis: 176 Message

Citer : Posté le 05/06/2021 12:43 | #


My bad.

Je peux héberger sur ppa.middleearth.fr si tu le souhaite ^^'
Finir est souvent bien plus difficile que commencer. — Jack Beauregard
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 20112 Défis: 143 Message

Citer : Posté le 05/06/2021 13:38 | #


Merci pour le heads up Darks, j'ai mis à jour le sujet avec les dépendances. Elles étaient sur le dépôt fxSDK mais plus y'a de copies plus on en oublie vite... x)
Pedrobzh Hors ligne Membre Points: 607 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 05/06/2021 14:33 | #


je parlais de herberger sur mon rasbperry pi.

un rasbperry pi arm peut très bien herberger des packets amd64
pensés suicidaires sue a des programmes qui marche pas
   20%
Précédente 1, 2, 3, 4, 5, 6

LienAjouter une imageAjouter une vidéoAjouter un lien vers un profilAjouter du codeCiterAjouter un spoiler(texte affichable/masquable par un clic)Ajouter une barre de progressionItaliqueGrasSoulignéAfficher du texte barréCentréJustifiéPlus petitPlus grandPlus de smileys !
Cliquez pour épingler Cliquez pour détacher Cliquez pour fermer
Alignement de l'image: Redimensionnement de l'image (en pixel):
Afficher la liste des membres
:bow: :cool: :good: :love: ^^
:omg: :fusil: :aie: :argh: :mdr:
:boulet2: :thx: :champ: :whistle: :bounce:
valider
 :)  ;)  :D  :p
 :lol:  8)  :(  :@
 0_0  :oops:  :grr:  :E
 :O  :sry:  :mmm:  :waza:
 :'(  :here:  ^^  >:)

Σ π θ ± α β γ δ Δ σ λ
Veuillez donner la réponse en chiffre
Vous devez activer le Javascript dans votre navigateur pour pouvoir valider ce formulaire.

Si vous n'avez pas volontairement désactivé cette fonctionnalité de votre navigateur, il s'agit probablement d'un bug : contactez l'équipe de Planète Casio.

Planète Casio v42 © créé par Neuronix et Muelsaco 2004 - 2021 | Il y a 48 connectés | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | Licences et remerciements

Planète Casio est un site communautaire non affilié à Casio. Toute reproduction de Planète Casio, même partielle, est interdite.
Les programmes et autres publications présentes sur Planète Casio restent la propriété de leurs auteurs et peuvent être soumis à des licences ou copyrights.
CASIO est une marque déposée par CASIO Computer Co., Ltd