Les membres ayant 30 points peuvent parler sur les canaux annonces, projets et hs du chat.
La shoutbox n'est pas chargée par défaut pour des raisons de performances. Cliquez pour charger.

Forum Casio - Discussions


Index du Forum » Discussions » Topic des bacheliers
Louloux Hors ligne Ancien administrateur Points: 7035 Défis: 61 Message

Topic des bacheliers

Posté le 16/06/2014 14:16

Hey, racontez ici toutes vos impressions par rapport au Bac !
N'hésitez pas, on est dans la partie discussions


Précédente 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 Suivante
Therakou Hors ligne Membre Points: 195 Défis: 23 Message

Citer : Posté le 20/06/2014 21:58 | #


Louloux a écrit :
Le gars lui parle et elle lui répond dans le texte : "next week, same day, same time, will you come ?" - "yes"

Le gars lui a aussi écrit le lieu du rendez-vous prochain sur un morceau de papier, elle sait pertinemment qu'il lui demande de venir. Certes ce n'est probablement qu'une rumeur, mais elle n'est pas sans fondements.

Louloux a écrit :
On touche le fond : je sors d'épreuves en avance après m'être ennuyé royalement et il y a 20% des gens qui ont même pas la moyenne !

Après ce n'est pas parce que toi tu as trouvé les sujets simples qu'ils le sont forcément, et il y a beaucoup de gens qui pensent le contraire, au vu du nombre de pétitions et de groupes sur Facebook qui se forment. Je ne tomberai pas dans le piège "la majorité a toujours raison", et même si je suis d'accord avec toi sur le fait que les sujets n'étaient pas si durs que ça, chacun a le droit de s'exprimer en s'appuyant sur son ressenti à l'examen, et sur son propre niveau. Il n'est pas vraiment nécessaire d'ajouter qu'on "touche le fond"... Certes ça peut être dû à un manque de travail, mais tout le monde n'a pas la chance d'avoir des capacités. Même avec un travail acharné, on n'est jamais sûr d'assimiler toutes les techniques nécessaires à la résolution d'exercices comme ceux tombés cette année.
Prêt à sauver le monde des Pokémons de la malédiction du cercle ?
Cliquer pour enrouler
Venez découvrir Pokémon en basic et affrontez la menace qui plane sur la région !
Louloux Hors ligne Ancien administrateur Points: 7035 Défis: 61 Message

Citer : Posté le 20/06/2014 22:02 | #


Therakou a écrit :
Certes ça peut être dû à un manque de travail, mais tout le monde n'a pas la chance d'avoir des capacités. Même avec un travail acharné, on n'est jamais sûr d'assimiler toutes les techniques nécessaires à la résolution d'exercices comme ceux tombés cette année.

Je suis désolé mais quelqu'un qui a bossé un peu pendant son lycée est capable d'avoir son Bac (je ne dis pas avec les félicitations du jury), ou sinon il n'avait qu'à s'orienter ailleurs.

Des pétitions, c'est juste hallucinant : un diplôme est un diplôme, on n'a pas à se plaindre si on le trouve trop dur !
Therakou Hors ligne Membre Points: 195 Défis: 23 Message

Citer : Posté le 20/06/2014 22:07 | #


Louloux a écrit :
Je suis désolé mais quelqu'un qui a bossé un peu pendant son lycée est capable d'avoir son Bac


Pas forcément. Certes dans le sujet de mathématiques, il y avait beaucoup de questions accessibles. Mais même en ayant bossé, en faisant des sujets bac, on peut être impressionné par une intégrale d'une fonction de type fn(x) dans une suite. Evidemment au final, c'est la même méthode à appliquer, mais il suffit de perdre ses moyens, de s'énerver sur sa copie et de tourner en rond, et on finit avec une note désastreuse. Ce genre de choses arrivent. En particulier si on s'imagine avoir planté l'épreuve de Physique-Chimie.

Je ne suis pas d'accord non plus avec le principe de pétition, et ça je trouve ça ridicule.
Prêt à sauver le monde des Pokémons de la malédiction du cercle ?
Cliquer pour enrouler
Venez découvrir Pokémon en basic et affrontez la menace qui plane sur la région !
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 24262 Défis: 170 Message

Citer : Posté le 20/06/2014 22:09 | #


Il n'empêche qu'aujourd'hui, le bac a de moins en moins de valeur. Pourquoi ?
Il y a 50 ans -- non, même pas, 30 ans --, on pouvait bosser avec le bac. Aujourd'hui, tu ne peux plus rien faire avec. Pourquoi ?

Il n'y a pas que l'évolution du travail vers des emplois qualifiés, le niveau descend sur le long terme.
Mon graphe (11 Avril): ((Rogue Life || HH2) ; PythonExtra ; serial gint ; Boson X ; passe gint 3 ; ...) || (shoutbox v5 ; v5)
Louloux Hors ligne Ancien administrateur Points: 7035 Défis: 61 Message

Citer : Posté le 20/06/2014 22:11 | #


Lephenixnoir a écrit :
Il n'empêche qu'aujourd'hui, le bac a de moins en moins de valeur. Pourquoi ?
Il y a 50 ans -- non, même pas, 30 ans --, on pouvait bosser avec le bac. Aujourd'hui, tu ne peux plus rien faire avec. Pourquoi ?

Il n'y a pas que l'évolution du travail vers des emplois qualifiés, le niveau descend sur le long terme.

Le Bac n'a plus la même fonction qu'avant, je ne sais pas si on doit en être dépité ou s'en réjouir.
Maintenant les écoles supérieures sélectives n'en font même plus un critère, c'est concours ou dossier scolaire...
Drac0300 Hors ligne Membre Points: 839 Défis: 39 Message

Citer : Posté le 20/06/2014 22:13 | #


Ce qui évolue de façon opposée au marche de l'emploi qui, grâce (ou à cause, ça dépend comment on voit les choses) aux révolutions industrielles et aux nouvelles technologies, demande une part croissante de métiers qualifiés...

Édit: ce message était destiné à être as la suite de celui de Kro
Dans Z/1Z, 42==666
Coïncidence ? Je ne pense pas.
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 24262 Défis: 170 Message

Citer : Posté le 20/06/2014 22:14 | #


Mais le niveau de manière absolue baisse, il n'y a qu'à voir les réformes incessantes des programmes de maths.
Mon graphe (11 Avril): ((Rogue Life || HH2) ; PythonExtra ; serial gint ; Boson X ; passe gint 3 ; ...) || (shoutbox v5 ; v5)
Louloux Hors ligne Ancien administrateur Points: 7035 Défis: 61 Message

Citer : Posté le 20/06/2014 22:14 | #


Drac0300 a écrit :
Ce qui évolue de façon opposée au marche de l'emploi qui, grâce (ou à cause, ça dépend comment on voit les choses) aux révolutions industrielles et aux nouvelles technologies, demande une part croissante de métiers qualifiés...

Et de toute manière dans certains secteurs comme l'informatique quelques années d'études donnent accès à un poste sympa tout de suite

Ajouté le 20/06/2014 à 22:16 :
Lephenixnoir a écrit :
Mais le niveau de manière absolue baisse, il n'y a qu'à voir les réformes incessantes des programmes de maths.

Réformes que ma prof de maths a critiquées mille fois d'ailleurs : on va droit vers les 3 années de prépa selon elle.

Le niveau baisse mais paradoxalement le niveau des 10% les meilleurs est le plus haut d'Europe.
Totoyo Hors ligne Membre d'honneur Points: 16093 Défis: 102 Message

Citer : Posté le 22/06/2014 11:17 | #


Je rejoins l'avis de Louloux. Celui qui bosse son bac peut l'avoir, surtout s'il est dans un bon lycée.

En Terminale, je suis tombé à 8,7 de moyenne à l'année, il faut dire que mon prof de SVT me saquait car je ne continuais pas en médecine ou en bio (prof frusté d'avoir loupé son année de médecine spotted). Finalement, en révisant bien, j'ai pu limiter la casse en maths et en physique-chimie (respectivement 8/20 et 10/20). En SVT, j'avais obtenu un sympathique 14/20, ce qui correspond grosso modo à mes notes en seconde et première.

Pour en revenir au bac, ce diplôme est devenu la porte d'entrée vers les études supérieures. Par contre, je regrette que le bac S soit autant valorisé car un S peut s'inscrire dans des filières littéraires, mais un bac L ne pourra pas dans une filière scientifique. Il faudrait trouver un meilleur équilibre entre les trois principales filières du bac (ES, L et S). Je mettrais ma main à couper que si cet équilibre existait, ce genre de pétition (le sujet de math trop dur) ne prendrait pas une telle ampleur.

Louloux a écrit :
Le niveau baisse mais paradoxalement le niveau des 10% les meilleurs est le plus haut d'Europe.

Ça ne m'étonne pas, le système éducatif en France est très élitiste. Le prestige avant tout, pour cacher la désastre dans les autres écoles.
Ne0tux Hors ligne Membre d'honneur Points: 3524 Défis: 265 Message

Citer : Posté le 22/06/2014 12:15 | #


Totoyo a écrit :
Ça ne m'étonne pas, le système éducatif en France est très élitiste. Le prestige avant tout, pour cacher la désastre dans les autres écoles.


De mon point de vue, je regrette justement qu'il n'y ait pas davantage d'élitisme en France. Non pas un élitisme à la British où seuls les riches ou les étudiants issus d'une classe sociale "supérieure" bénéficient d'un enseignement reconnu, mais plutôt un élitisme basé sur le mérite.

On observe en France une tendance qui consiste à "homogénéiser" le niveau scolaire en le tirant vers le bas, afin de contrer ce que l'on appelle à tort "l'élitisme", en s'attaquant au CPGE par exemple, qui ne sont pas élitistes, preuve en est mon propre parcours.

Les médias servent les politiques à ce sujet. J'en ai pris conscience lors de la grève historique des profs de CPGE cette année. Les grévistes avaient convié nombre de journalistes à un meeting pour faire valoir leur droit de parole. Pour une centaine de professeurs présent, et durant une journée entière, savez-vous combien de journalistes se son présentés ? Zéro ! Savez-vous combien de reportages et autres articles dans les journaux locaux avons-nous pu lire à ce sujet ? Des dizaines ! Les médias pratiquent la désinformation et cultivent la "haine du bon" (traduction : la jalousie). Ils servent ainsi la soif du peuple de voir le joli mot "égalité" prendre tout son sens dans le cursus scolaire de ses enfants...

Mais je ne suis pas d'accord. L'élite est nécessaire (au sens que j'entends plus haut, l'élite du mérite). On ne peut pas d'un côté pleurnicher en se disant qu'on a de moins en moins de compétitivité à l'échelle internationale, et en même temps chercher à gâcher le mérite de milliers de bacheliers brillants et pleins d'ambition, qui ont besoin de cet enseignement pour déployer la pleine mesure de leurs capacités.

D'ailleurs je tiens à souligner que les politiques sont mal placés pour parler d'élite en ce qui concerne la scolarité (on fait difficilement pire en France)...

Bref, en réponse à ta remarque Totoyo, je trouve qu'il n'y a justement à ce jour pas tant d'élitisme que ça en France, et qu'un regain de "bon élitisme" (toujours celui que je décris ici) ne ferait pas de mal à notre blason international terni.

Concernant le bac (oui, il faut bien revenir sur le sujet originel), je suis d'accord sur le fait qu'il y a un déséquilibre entre les différentes filières. D'ailleurs la majorité de mes professeurs de CPGE militent pour que les différentes filières soient reconnues de la même façon (du moins en ce qui concerne les différentes options au sein de la filière S) lors de l'admission en classe préparatoire.

Au sujet du niveau qui baisse, c'est bien vrai, et j'en viens parfois à me demander si le monde du travail ne serait pas moins exigeant lui aussi... Je ne vais pas rallonger la sauce en me lançant sur le sujet, mais je suis sûr que vous trouverez par vous même des tas et des tas d'exemples qui prouvent que l'arrivée de l'informatique a "simplifié" bon nombre de métiers (ça n'est pas un mal), supprimant au passage des qualités qui étaient indispensables par le passé, mais qui sont purement obsolètes à présent.

Se pose alors la bonne question soulevée par Louloux : "à quoi peut bien servir le Bac de nos jours en France ?"
Mes principaux jeux : Ice Slider - CloneLab - Arkenstone

La Planète Casio est accueillante : n'hésite pas à t'inscrire pour laisser un message ou partager tes créations !
Xavier59 Hors ligne Membre de CreativeCalc Points: 1337 Défis: 12 Message

Citer : Posté le 22/06/2014 12:20 | #


Louloux a écrit :
Therakou a écrit :
Certes ça peut être dû à un manque de travail, mais tout le monde n'a pas la chance d'avoir des capacités. Même avec un travail acharné, on n'est jamais sûr d'assimiler toutes les techniques nécessaires à la résolution d'exercices comme ceux tombés cette année.

Je suis désolé mais quelqu'un qui a bossé un peu pendant son lycée est capable d'avoir son Bac (je ne dis pas avec les félicitations du jury), ou sinon il n'avait qu'à s'orienter ailleurs.

Des pétitions, c'est juste hallucinant : un diplôme est un diplôme, on n'a pas à se plaindre si on le trouve trop dur !


Oui, justement, c'est un diplôme.
La différence c'est qu'il ne faut pas être plus fort que les autres pour l'avoir, pas comme un concours.
Donc en bossant, le bac doit rester facilement accessible, ça devrait être juste pour valider que tu as un minimum bossé pendant ton lycée.
Là, certain n'avaient même pas eu l'exercice 3 au programme. Alors, ça aurait été un concours, je n'aurais rien dis, car là, c'est à celui qui a travaillé jusqu’à n'en plus finir, mais le bac devrait rester facilement accessible, et sans exercice qui sont au programme d'un bac + 2...

Edit par Dark Storm : par pitié, faites attentions aux fautes, j'en ai corrigé 12 dans ce message...
1337
Intelligide Hors ligne Membre de CreativeCalc Points: 49 Défis: 5 Message

Citer : Posté le 22/06/2014 12:31 | #


Therakou a écrit :
au vu du nombre de pétitions et de groupes sur Facebook qui se forment.
.

Je pense que au lieu de faire des pétitions contre un bac trop dur, on devrait faire une pétition pour durcir le bac de physique-Chimie et de SI.

@neotux +1

J'ajouterais que certaines écoles et organismes fonctionnent sur ce principe d'élitisme du mérite. Je prendrais mon cas en parlant de HEI. Hei, grande école d'inénieur de la catho à lille, participe à un programme "Cordées de la réussite" qui permet à des jeunes lycéens sans les moyens de payer une grande école( + de 2000euros quand même / par an pour HEI) et qui sont boursiers( et parmi les meilleures lycéens) d'entrer dans des études supérieurs(et d'avoir des aides scolaires en plus.

D'autres organismes tel que ARELI Emergence fonctionnent sur ce principe.

PS 1000ème message 8)
Ne0tux Hors ligne Membre d'honneur Points: 3524 Défis: 265 Message

Citer : Posté le 22/06/2014 12:34 | #


D'autant plus qu'on veut nous faire croire que les CPGE et les grandes écoles d'états sont coûteuses, alors qu'en réalité, le retour sur investissement est ENOOORME ! Et c'est prouvé, tous les chiffres vont dans ce sens.
Mes principaux jeux : Ice Slider - CloneLab - Arkenstone

La Planète Casio est accueillante : n'hésite pas à t'inscrire pour laisser un message ou partager tes créations !
Intelligide Hors ligne Membre de CreativeCalc Points: 49 Défis: 5 Message

Citer : Posté le 22/06/2014 12:36 | #


je doute fortement que ça existerai si il n'y avait pas de retour ou très peu
Dark storm En ligne Labélisateur Points: 11634 Défis: 176 Message

Citer : Posté le 22/06/2014 12:40 | #


Je rejoins ton avis sur l'aspect "diplôme" du Bac : si 300 000 lycéens sur 400 000 méritent d'avoir le Bac, qu'ils l'aient. Mais si l'année suivante ils ne sont que 20 000 à le mériter, je refuse de le donner aux 280 000 lésés parce que "l'an-dernier-c'était-pareil".

Comme l'a très bien dit Ne0tux, je trouve qu'il manque un vrai élitisme basé sur les compétences de chacun. Personnellement, j'ai très bien réussi mon épreuve de mathématiques, même si en effet je n'ai pas su faire une ou deux questions correctement. Donc non, ce bac n'était pas impossible, c'est juste que dès que l'on sort un peu des sentiers battus, 80% des élèves sont perdus. La preuve la "ROC" qui n'était pas au programme. Un minimum de bon sens et c'était plié (surtout que je suis prêt à parier qu'elle se trouve dans tous les manuels de TS).

En ce qui concerne l'exercice 3, qui lui non plus n'était pas au programme, j'ai vu le cours durant l'année, donc ce n'est pas le Bac qu'il faut remettre en question, mais les conditions d'enseignement.

Je n'ai pas le temps d'approfondir plus mon avis, mais je rejoins (encore une fois) l'avis de Ne0tux sur l'influence des médias dans notre pays, malheureusement...
Finir est souvent bien plus difficile que commencer. — Jack Beauregard
Intelligide Hors ligne Membre de CreativeCalc Points: 49 Défis: 5 Message

Citer : Posté le 22/06/2014 12:45 | #


de toute façon, les mathématiques = logiques, avec un point de départ de l'enseignement de 4ème, il est tout à fait possible de trouver la réponse à un exercice de bac(après c'est difficile mais pas impossible). Donc même je n'ai pas réussi la 2ème ROC, il était possible de la trouver même si elle n'était pas enseigner.

Perso, je n'ai revu aucune ROCs.
Xavier59 Hors ligne Membre de CreativeCalc Points: 1337 Défis: 12 Message

Citer : Posté le 23/06/2014 09:46 | #


Intelligide a écrit :
de toute façon, les mathématiques = logiques, avec un point de départ de l'enseignement de 4ème, il est tout à fait possible de trouver la réponse à un exercice de bac(après c'est difficile mais pas impossible). Donc même je n'ai pas réussi la 2ème ROC, il était possible de la trouver même si elle n'était pas enseigner.

Perso, je n'ai revu aucune ROCs.


Tous le monde n'a pas ce sens logique


@Intelligide Tiens, moi aussi je suis sur Lille. J'ai pas mal entendu de HEI à Lille. Bon, je ne vais pas commencer à parler des bourses, ça pourrait prendre des heures ( à bas les bourses ! et après on nous parle d'égalité Quand je sais que ma mère paie pour les foutus boursiers dans ses impôts et qu'ils ont tous gratos, et que moi, je ne peux pas faire cette même école que les boursiers ont gratuitement, parce qu’on a pas assez d'argent !! ) Je connais des gens qui sont à HEI, et les avis sont partagés. Si tu le souhaite, je pourrais te donner quelques numéros pour que tu saches un peu comment ça se passe et facilite ton choix si tu hésites entre deux écoles.
1337
Legolas Hors ligne Ancien rédacteur Points: 3266 Défis: 104 Message

Citer : Posté le 23/06/2014 09:56 | #


Je rejoins tout à fait l'avis de NeOtux, qui a certes écrit un pavé, mais un pavé très intéressant et bien rédigé !
@NeOtux : Toutefois, je tiens à préciser que

ce que l'on appelle à tord "l'élitisme", en s'attaquant au CPGE par exemple, qui ne sont pas élitistes, preuve en est mon propre parcourt.

eut été mieux en :

ce que l'on appelle à tort "l'élitisme", en s'attaquant au CPGE par exemple, qui ne sont pas élitistes, preuve en est mon propre parcours.

Mes programmes
Cacher les programmes
Mes défis
Cacher les défis



Xavier59 Hors ligne Membre de CreativeCalc Points: 1337 Défis: 12 Message

Citer : Posté le 23/06/2014 10:03 | #


NeOtux a écrit :

à quoi peut bien servir le Bac de nos jours en France ?


Le Bac ? Plus vraiment à grand chose. D'ailleurs, les écoles nous choisissent sur admission post-bac, avant les résultats du bac ! chercher l'erreur
Mais je pense que vous avez du mal à faire la part des choses. Vous evidemment, vous rêvez de grande études, d'un Bac + 5 minimum. Mais je pense que vous oubliez les personnes qui ont de plus petites ambitions, et il en faut pour faire tourner le monde ! Car oui, il y a encore des personnes embaucher juste après le bac ! Non, pas des ingénieurs informaticiens malheureusement :E. Mais je prendrais des jobs clichés : caissier, éboueur ...
De plus, si vous avez de plus grandes intentions ( ce que j'espère ), il vous reste une chose, si le bac ne vaut plus rien, la mention, Bien ou Très bien, vaut encore quelque chose
1337
Louloux Hors ligne Ancien administrateur Points: 7035 Défis: 61 Message

Citer : Posté le 23/06/2014 13:10 | #


Ne0tux a écrit :
De mon point de vue, je regrette justement qu'il n'y ait pas davantage d'élitisme en France. Non pas un élitisme à la British où seuls les riches ou les étudiants issus d'une classe sociale "supérieure" bénéficient d'un enseignement reconnu, mais plutôt un élitisme basé sur le mérite.

On observe en France une tendance qui consiste à "homogénéiser" le niveau scolaire en le tirant vers le bas, afin de contrer ce que l'on appelle à tort "l'élitisme", en s'attaquant au CPGE par exemple, qui ne sont pas élitistes, preuve en est mon propre parcours.

Les médias servent les politiques à ce sujet. J'en ai pris conscience lors de la grève historique des profs de CPGE cette année. Les grévistes avaient convié nombre de journalistes à un meeting pour faire valoir leur droit de parole. Pour une centaine de professeurs présent, et durant une journée entière, savez-vous combien de journalistes se son présentés ? Zéro ! Savez-vous combien de reportages et autres articles dans les journaux locaux avons-nous pu lire à ce sujet ? Des dizaines ! Les médias pratiquent la désinformation et cultivent la "haine du bon" (traduction : la jalousie). Ils servent ainsi la soif du peuple de voir le joli mot "égalité" prendre tout son sens dans le cursus scolaire de ses enfants...

Mais je ne suis pas d'accord. L'élite est nécessaire (au sens que j'entends plus haut, l'élite du mérite). On ne peut pas d'un côté pleurnicher en se disant qu'on a de moins en moins de compétitivité à l'échelle internationale, et en même temps chercher à gâcher le mérite de milliers de bacheliers brillants et pleins d'ambition, qui ont besoin de cet enseignement pour déployer la pleine mesure de leurs capacités.

D'ailleurs je tiens à souligner que les politiques sont mal placés pour parler d'élite en ce qui concerne la scolarité (on fait difficilement pire en France)...

Bref, en réponse à ta remarque Totoyo, je trouve qu'il n'y a justement à ce jour pas tant d'élitisme que ça en France, et qu'un regain de "bon élitisme" (toujours celui que je décris ici) ne ferait pas de mal à notre blason international terni.

Concernant le bac (oui, il faut bien revenir sur le sujet originel), je suis d'accord sur le fait qu'il y a un déséquilibre entre les différentes filières. D'ailleurs la majorité de mes professeurs de CPGE militent pour que les différentes filières soient reconnues de la même façon (du moins en ce qui concerne les différentes options au sein de la filière S) lors de l'admission en classe préparatoire.

Au sujet du niveau qui baisse, c'est bien vrai, et j'en viens parfois à me demander si le monde du travail ne serait pas moins exigeant lui aussi... Je ne vais pas rallonger la sauce en me lançant sur le sujet, mais je suis sûr que vous trouverez par vous même des tas et des tas d'exemples qui prouvent que l'arrivée de l'informatique a "simplifié" bon nombre de métiers (ça n'est pas un mal), supprimant au passage des qualités qui étaient indispensables par le passé, mais qui sont purement obsolètes à présent.

Se pose alors la bonne question soulevée par Louloux : "à quoi peut bien servir le Bac de nos jours en France ?"

Entièrement d'accord sur toute la ligne ! Nos ministres font en sorte de faire tomber l'élitisme en pensant que celui-ci est inégalitaire : certaines voies ne sont accessible qu'aux meilleurs. Et alors, est-ce mal ? Naît-on avec un QI si élevé que de toute manière tous les efforts des autres ne les mèneront pas à notre cheville ? Non, la réussite est le fruit du travail, et, c'est vrai, pour une grande part de l'éducation et du suivi que nous ont donnés nos parents dès notre plus jeune âge.
D'ailleurs quand certaines grandes écoles ont une porte d'entrée spéciale réservée aux ZEP, ça me fait halluciner : certaines personnes sont refusées alors qu'elles ont un niveau meilleur que celles-ci qui viennent d'un autre milieu : discrimination positive.

Et non, le Bac ne sert plus à rien : il ne donne plus accès à l'enseignement supérieur, n'ouvre pas sur le monde professionnel (car souvent un tel niveau est insuffisant) : il montre juste qu'on possède ce tronc commun abaissé chaque année au niveau des meilleurs 80% des lycéens (le niveau baisse => le Bac baisse). C'est calculé pour ! Lorsqu'une matière a une moyenne trop basse on remonte toutes les notes...


Xavier59 a écrit :
Mais je pense que vous avez du mal à faire la part des choses. Vous évidemment, vous rêvez de grande études, d'un Bac + 5 minimum. Mais je pense que vous oubliez les personnes qui ont de plus petites ambitions, et il en faut pour faire tourner le monde ! Car oui, il y a encore des personnes embaucher juste après le bac ! Non, pas des ingénieurs informaticiens malheureusement

Évidemment, et c'est normal : on ne peut avoir un peuple de cadres. Et justement : pourquoi vouloir qu'un tel diplôme soit si accessible ? On pourrait valoriser des formations post-brevet pour des métiers qui n'exigent pas ce tronc commun, et revoir le Bac comme une ouverture sur l'enseignement supérieur, ou sur le monde professionnel mais avec une valeur plus représentative.
Xavier59 Hors ligne Membre de CreativeCalc Points: 1337 Défis: 12 Message

Citer : Posté le 23/06/2014 15:43 | #


louloux a écrit :
Évidemment, et c'est normal : on ne peut avoir un peuple de cadres. Et justement : pourquoi vouloir qu'un tel diplôme soit si accessible ? On pourrait valoriser des formations post-brevet pour des métiers qui n'exigent pas ce tronc commun, et revoir le Bac comme une ouverture sur l'enseignement supérieur, ou sur le monde professionnel mais avec une valeur plus représentative.


Moi je vois plus le bac comme une récompense.
Prenons 2 personne. Leur rêve : travailler chez Carrefour ( bon la je prends peut être un extrême ... )
Le premier s'arrête au brevet et le deuxième au bac.
Les deux avaient peut être le même niveaux mais l'un a choisi de poursuivre ses études
Alors image si celui-ci, qui c'est tapé 3 ans d'études, n'a pas son bac, alors qu'il a juste voulu faire la différence.
Non, le bac doit juste servir a vérifier si l'élève à travailler sérieusement, pas si c'est un élève au QI supérieure à 100
1337
Précédente 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 Suivante

LienAjouter une imageAjouter une vidéoAjouter un lien vers un profilAjouter du codeCiterAjouter un spoiler(texte affichable/masquable par un clic)Ajouter une barre de progressionItaliqueGrasSoulignéAfficher du texte barréCentréJustifiéPlus petitPlus grandPlus de smileys !
Cliquez pour épingler Cliquez pour détacher Cliquez pour fermer
Alignement de l'image: Redimensionnement de l'image (en pixel):
Afficher la liste des membres
:bow: :cool: :good: :love: ^^
:omg: :fusil: :aie: :argh: :mdr:
:boulet2: :thx: :champ: :whistle: :bounce:
valider
 :)  ;)  :D  :p
 :lol:  8)  :(  :@
 0_0  :oops:  :grr:  :E
 :O  :sry:  :mmm:  :waza:
 :'(  :here:  ^^  >:)

Σ π θ ± α β γ δ Δ σ λ
Veuillez donner la réponse en chiffre
Vous devez activer le Javascript dans votre navigateur pour pouvoir valider ce formulaire.

Si vous n'avez pas volontairement désactivé cette fonctionnalité de votre navigateur, il s'agit probablement d'un bug : contactez l'équipe de Planète Casio.

Planète Casio v4.3 © créé par Neuronix et Muelsaco 2004 - 2024 | Il y a 59 connectés | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | Licences et remerciements

Planète Casio est un site communautaire non affilié à Casio. Toute reproduction de Planète Casio, même partielle, est interdite.
Les programmes et autres publications présentes sur Planète Casio restent la propriété de leurs auteurs et peuvent être soumis à des licences ou copyrights.
CASIO est une marque déposée par CASIO Computer Co., Ltd