Les membres ayant 30 points peuvent parler sur les canaux annonces, projets et hs du chat.

Forum Casio - Projets de programmation


Index du Forum » Projets de programmation » gint : un noyau pour développer des add-ins
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

gint : un noyau pour développer des add-ins

Posté le 20/02/2015 17:30

Ce topic fait partie de la série de topics du fxSDK.

En plus des options de programmation intégrée comme le Basic Casio ou Python, la plupart des calculatrices Casio supportent des add-ins, des programmes natifs très polyvalents avec d'excellentes performances. Les add-ins sont généralement programmés en C/C++ avec l'aide d'un ensemble d'outils appelé SDK.

Plusieurs SDK ont été utilisés par la communauté avec le temps. D'abord le fx-9860G SDK de Casio avec fxlib pour Graph monochromes (plus maintenu depuis longtemps). Puis le PrizmSDK avec libfxcg pour Prizm et Graph 90+E (encore un peu actif sur Cemetech). Et plus récemment celui que je maintiens, le fxSDK, dont gint est le composant principal.

gint est un unikernel, ce qui veut dire qu'il embarque essentiellement un OS indépendant dans les add-ins au lieu d'utiliser les fonctions de l'OS de Casio. Ça lui permet beaucoup de finesse sur le contrôle du matériel, notamment la mémoire, le clavier, l'écran et les horloges ; mais aussi de meilleures performances sur le dessin, les drivers et la gestion des interruptions, plus des choses entièrement nouvelles comme le moteur de gris sur Graph monochromes.

Les sources de gint sont sur la forge de Planète Casio : dépôt Gitea Lephenixnoir/gint

Aperçu des fonctionnalités

Les fonctionnalités phares de gint (avec le fxSDK) incluent :

  • Toutes vos images et polices converties automatiquement depuis le PNG, sans code à copier (via fxconv)
  • Un contrôle détaillé du clavier, avec un GetKey() personnalisable et un système d'événements à la SDL
  • Une bibliothèque standard C plus fournie que celle de Casio (voir fxlibc), même un peu de C++ (voir µSTL)
  • Plein de raccourcis pratiques, comme pour afficher la valeur d'une variable : dprint(1,1,"x=%d",x)
  • Des fonctions de dessin, d'images et de texte optimisées à la main et super rapides, surtout sur Graph 90+E
  • Des timers très précis (60 ns / 30 µs selon les cas, au lieu des 25 ms de l'OS), indispensables pour les jeux
  • Captures d'écran et capture vidéo des add-ins par USB, en temps réel (via fxlink)

Avec quelques mentions spéciales sur les Graph monochromes :
Un moteur de gris pour faire des jeux en 4 couleurs !
La compatibilité SH3, SH4 et Graph 35+E II, avec un seul fichier g1a
Une API Unix/POSIX et standard C pour accéder au système de fichiers (Graph 35+E II seulement)

Et quelques mentions spéciales sur les Graph 90+E :
Une nouvelle police de texte, plus lisible et économe en espace
Le dessin en plein écran, sans les bordures blanches et la barre de statut !
Un driver écran capable de triple-buffering
Une API Unix/POSIX et standard C pour accéder au système de fichiers

Galerie d'add-ins et de photos

Voici quelques photos et add-ins réalisés avec gint au cours des années !



Arena (2016)Plague (2021)



Rogue Life (2021)



Momento (2021)



Communication avec le PC (cliquez pour agrandir)


Utiliser gint pour développer des add-ins

Les instructions pour installer et utiliser gint sont données dans les divers tutoriels recensés dans le topic du fxSDK. Il y a différentes méthodes de la plus automatique (GiteaPC) à la plus manuelle (compilation/installation de chaque dépôt). Le fxSDK est compatible avec Linux, Mac OS, et marche aussi sous Windows avec l'aide de WSL, donc normalement tout le monde est couvert

Notez en particulier qu'il y a des tutoriels de développement qui couvrent les bases ; tout le reste est expliqué dans les en-têtes (fichiers .h) de la bibliothèque que vous pouvez consulter en ligne, ou dans les ajouts aux changelogs ci-dessous.

Changelog et informations techniques

Pour tester les fonctionnalités et la compatibilité de gint, j'utilise un add-in de test appelé gintctl (dépôt Gitea Lephenixnoir/gintctl). Il contient aussi une poignée d'utilitaires d'ordre général.

Ci-dessous se trouve la liste des posts indiquant les nouvelles versions de gint, et des liens vers des instructions/tutoriels supplémentaires qui accompagnent ces versions.

VersionDateInfos supplémentaires
gint 2.9.021 Août 2022
gint 2.8.017 Mai 2022Effets dynamiques sur les imagesAPI de manipulations d'images
Overclock intégré
gint 2.7.119 Mars 2022Tutoriel capture des flux standards
gint 2.7.031 Décembre 2021
gint 2.6.029 Août 2021Tutoriel de capture vidéo par USB
gint 2.5.28 Juin 2021
gint 2.5.12 Juin 2021
gint 2.5.026 Mai 2021Intégration de fxlibc (dépôt) — Tutoriel de communication par USB
gint 2.4.027 Avril 2021Api GINT_CALL() pour les callbacks
gint 2.3.12 Février 2021
gint 2.3.029 Janvier 2021
gint 2.2.112 Janvier 2021
gint 2.2.011 Janvier 2021
gint 2.1.116 Septembre 2020
gint 2.1.021 Août 2020Polices UnicodeNouvelle API du moteur de gris
gint 2.0.3-beta10 Juillet 2020Modifications de l'API timer
gint 2.0.2-beta17 Juin 2020
gint 2.0.1-beta1er Juin 2020

Anecdotes et bugs pétés

Ô amateurs de bas niveau, j'espère que vous ne tomberez pas dans les mêmes pièges que moi.


TODO list pour les prochaines versions (2022-08-21)

gint 2.10
  1. Changements de contextes CPU. À reprendre du prototype de threading de Yatis pour permettre l'implémentation d'un véritable ordonnanceur. Demandé par si pour faire du threading Java. Je vais peut-être coder des effets algébriques pour m'amuser un peu.
  2. Fignoler le driver USB. Ajouter la communication PC→calto, des pipes interruption/isochrones. Ajouter le support de descripteurs de fichiers USB. Potentiellement pousser jusqu'à avoir GDB pour debugger.

Non classé

  • Support de scanf() dans la fxlibc.
  • Regarder du côté serial (plus facile que l'USB) pour la communication inter-calculatrices (multijoueur) et ultimement l'audio (libsnd de TSWilliamson).
  • Un système pour recompiler des add-ins mono sur la Graph 90+E avec une adaptation automatique.
  • Support des fichiers en RAM pour pouvoir utiliser l'API haut-niveau sur tous les modèles et éviter la lenteur de BFile à l'écriture quand on a assez de RAM.
  • Overclock sur Graph mono.



Précédente 1, 2, 3 ··· 10 ··· 20 ··· 30 ··· 40 ··· 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50 ··· 60 ··· 67, 68, 69 Suivante
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

Citer : Posté le 12/01/2021 17:16 | # | Fichier joint


Nouveau patch : gint 2.2.1

Bugs corrigés
• Il manquait des headers à l'installation, et j'ai du mal à réaliser comment c'est passé inaperçu aussi longtemps ! ^^"

Ajouté le 25/01/2021 à 22:52 :
La prochaine version (2.3) changera le système de build vers CMake ; j'ai déjà fait le changement sur dev, c'est bien 3 à 4 fois plus propre qu'avant. Les Makefile d'avant étaient dur à maintenir pour moi et obscurs pour à peu près tout le reste du monde, donc je suis bien content d'avoir quelque chose de plus direct.
Pedrobzh Hors ligne Membre Points: 616 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 26/01/2021 07:58 | #


Ohhhhhh nonnnnnnnn pitié pas Cmake
pensés suicidaires
   90%
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

Citer : Posté le 26/01/2021 10:23 | #


Hmm ?
Pedrobzh Hors ligne Membre Points: 616 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 26/01/2021 10:28 | #


j'ai du compiler plusieurs projets avec cmake et il trouve JAMAIS les anciennes librairies
pensés suicidaires
   90%
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

Citer : Posté le 26/01/2021 13:48 | #


Tu ne devrais pas avoir trop de problèmes ici. C'est le fxSDK et les bibliothèques qui fournissent les instructions, et comme toutes les libs sont installées au même endroit (dans le compilateur) ça ne peut quasiment pas rater. Je garde un oeil sur les erreurs possibles mais y'a pas trop de risque.
Pedrobzh Hors ligne Membre Points: 616 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 26/01/2021 14:34 | #


ok...
pensés suicidaires
   90%
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

Citer : Posté le 02/02/2021 18:25 | #


Un peu en retard, voici les détails de la release 2.3.0 qui allait avec celle du fxSDK.

Nouvelle version : gint 2.3.0

Release associée du fxSDK : fxSDK 2.3.0

Nouvelles fonctionnalités
• gint peut maintenant être installé avec GiteaPC.

Modifications
• Changé le système de compilation pour le CMake fourni par le fxSDK.

Et en même temps, un patch que je viens de publier.

Nouveau patch : gint 2.3.1

Release associée du fxSDK : fxSDK 2.3.1

Corrections de bugs
• Corrigé la commande de dés-installation qui ne marchait pas sur les OS avec sh comme shell par défaut.
• Restauré le calcul de gint[HWURAM] qui n'était plus fait.
• Descendu la version minimale de CMake à 3.16 pour suivre les paquets Debian.
Caillou15 Hors ligne Membre Points: 67 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 03/02/2021 17:54 | #


Quand j'essaye de compiler l'add-in de base, j'ai
make[2]: mkg3a: Command not found

Je suis étudiant en 1ère année de Licence d'informatique donc il faudra peut-être attendre avant d'avoir une réponse de ma part à cause du travail. Et je n'y connais rien à Linux, j'utilise Windows (avec WSL si besoin)
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

Citer : Posté le 03/02/2021 18:01 | #


Tu y es presque ! C'est un outil pour générer des fichiers g3a. Le fxSDK a un outil pour générer des g1a (fx1a), mais pas encore pour les g3a, donc j'utilise celui de Tari. Tu peux le trouver ici : https://gitlab.com/taricorp/mkg3a

mkg3a est mentionné à plusieurs endroits, mais pas assez visiblement puisque tu n'a pas vu l'info. Je referai une passe sur les tutos.
Caillou15 Hors ligne Membre Points: 67 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 03/02/2021 21:10 | #


Il faut que je compile mkg3a moi même ?
Je suis étudiant en 1ère année de Licence d'informatique donc il faudra peut-être attendre avant d'avoir une réponse de ma part à cause du travail. Et je n'y connais rien à Linux, j'utilise Windows (avec WSL si besoin)
Hackcell Hors ligne Maître du Puzzle Points: 1472 Défis: 11 Message

Citer : Posté le 03/02/2021 21:14 | #


Oui, bien qu'il me semble il y est un paquet sur l'AUR qui automatise ça, si jamais tu utilise Arch


(BTW, I use Arch)
Caillou15 Hors ligne Membre Points: 67 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 03/02/2021 22:03 | #


ça marche ! J'ai enfin réussi
Merci pour votre aide !
Je suis étudiant en 1ère année de Licence d'informatique donc il faudra peut-être attendre avant d'avoir une réponse de ma part à cause du travail. Et je n'y connais rien à Linux, j'utilise Windows (avec WSL si besoin)
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

Citer : Posté le 26/03/2021 21:25 | #


Yo ! J'ai quelques nouvelles un peu cachées à annoncer. Je n'ai pas beaucoup communiqué ces derniers temps parce que je vais doucement et qu'on essaie de pas mettre trop d'accent sur les add-ins, mais je pense qu'il est temps de s'y mettre.

Une extension de malloc(), qui donne plus de stats et (un peu) plus de mémoire

Vous connaissez sans doute la fonction malloc() de la bibliothèque C, qui permet d'obtenir à l'exécution de la mémoire pour stocker des données (généralement des tableaux). malloc() puise de la mémoire dans une zone qui lui est réservée et qu'on appelle le « tas ». Jusqu'ici dans gint, si vous appeliez malloc() vous étiez simplement renvoyé·e vers le tas de l'OS (48 kB sur mono pré-Python, 90 kB sur Graph 35+E II, 128 kB sur Graph 90).

Le tas de l'OS avait une mauvaise réputation par le passé (du genre si on l'utilise trop longtemps il ne marche plus bien à cause de fragmentation ¹ ² ), mais après l'avoir testé je ne lui ai pas trouvé ces défauts. Je pense qu'il a changé, notamment parce que Python l'utilise intensément et a donc besoin qu'il soit très fiable, ce qui est une bonne nouvelle pour tout le monde !

En plus de ça, j'ai implémenté un autre algorithme de tas (et donc un malloc() et un free()) spécifique à gint, avec plein de statistiques, et j'ai fait en sorte qu'on puisse créer des tas partout où l'on veut. J'ai déjà ajouté un tas supplémentaire, qui couvre toute la mémoire normalement disponible pour les variables globales mais pas utilisée par le programme. Ça représente en général 6 kB sur Graph mono SH3, 12 kB sur Graph mono SH4, et jusqu'à 500 kB sur Graph 90+E (moins si vous créez des gros tableaux).

J'ai testé l'algorithme avec plein de méthodes différentes, et une fois tous les bugs éliminés (il n'y en avait pas à part dans realloc() en fait) j'ai poussé ces changements sur la branche dev du dépôt. Ce sera pour la prochaine publication.

Un prototype de driver USB ?!

Ça c'est une collaboration avec Yatis. Petit teaser pour la RDP de la semaine prochaine je suppose.

@RDP
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

Citer : Posté le 03/04/2021 10:06 | # | Fichier joint


Comme promis, voici les suites de la hype de la semaine précédente (qui sont tout autant @RDP d'ailleurs).

Un driver USB à venir, avec du protocole personnalisé et standard

Avec Yatis on a attaqué sérieusement un driver USB il y a deux semaines. La première semaine on a regardé comment faire fonctionner le module USB de la calculatrice (notamment comment l'allumer et l'utiliser correctement) ; j'ai résumé des notes de ces tentatives sur la bible. Le driver n'est pas encore 100% stable (en gros celui de gint freeze si vous faites un gint_switch() trop rapide), mais pas mal de progrès ont été faits et j'ai fini par tomber sur une version qui ne fait pas planter LINK et qui marche sous tous les niveaux d'overclock sur mes Graph 75+E, 35+E II, et 90+E. Pour la SH3, euh... meh.

Avec ça la calculatrice peut communiquer avec l'ordinateur (on a testé sous Linux), et si on capture les échanges avec Wireshark on voit passer des paquets (comme ci-dessous où Linux demande à la calculatrice son identité).


Cette semaine on a commencé à regarder le protocole à proprement parler, ce qui consiste plus à lire les documents du standard USB et à répondre aux échanges selon le protocole standardisé. On a pas mal de latitude là-dessus, et en particulier on a deux approches :

• La plus simple (mais la moins jolie) consiste à juste envoyer des données de la façon qui nous plaît, et de coder nous-même un programme qui les récupère sur l'ordinateur. Comme ça on peut juste envoyer les données en brut, notre programme se débrouille pour les décoder (est-ce du texte ? une image ? etc). C'est un peu ce que fait p7 par exemple (sauf que c'est pas Cakeisalie5 qui a choisi le protocole, c'est CASIO).

• La plus élégante (mais plus compliquée) consiste à suivre un protocole standardisé, par exemple le Stockage de Masse USB ou les périphériques vidéo USB. L'avantage c'est que si on fait ça dès qu'on branche la calculatrice en USB Linux se débrouille et vous la voyez apparaître dans votre explorateur de fichiers (pour le Stockage de Masse) ou dans votre lecteur vidéo (pour le périphérique vidéo).

Idéalement j'aimerais utiliser le plus possible les protocoles standardisés, mais ce n'est pas évident. Pour l'instant je vois trois types de choses à transférer :

Du texte
Des captures d'écran
Des captures vidéo en temps réel (comme le projecteur)

Pour le texte, Yatis a commencé à regarder le protocole standard approprié. Pour les captures d'écran, il n'y a rien de vraiment satisfaisant, la seule chose qui existe c'est PTP, qui est utilisé par les appareils photos, mais en correspond pas à nos besoins. Pour la vidéo, tout est parfaitement prévu mais aussi parfaitement compliqué, donc je n'ai pas osé m'y attaquer encore.

Pour l'instant, j'ai juste réalisé des échanges bourrins qui ne respectent aucun protocole, en utilisant un programme personnalisé sur l'ordinateur pour accéder aux données. J'ai notamment pu transmettre un petit message de la calculatrice à l'ordinateur ; c'est loin d'être très propre et encore moins optimisé, mais ça montre que c'est possible !


Vous pouvez voir le message "Hello, USB" affiché sur la calculatrice avant l'envoi et ensuite récupéré par le programme sur l'ordinateur. (Excusez la qualité de l'image, l'éclairage à 10 heures du matin est juste beaucoup trop fort et inégal pour une bonne photo.)

D'autres nouvelles arriveront plus tard ! Mais pendant que j'y suis, autant vous teaser sur quelque chose d'autre.

Un outil pour faciliter les transferts USB dans le fxSDK

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, le petit programme que j'ai utilisé pour récupérer les données s'appelle fxlink. Comme je me suis attaqué à la gestion de l'USB côté PC, j'ai pris un détour en fin de semaine pour ajouter ce nouvel outil au fxSDK. Ce n'est pas un outil révolutionnaire, mais je pense qu'il sera assez pratique. J'en parlerai en détail la semaine prochaine.
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

Citer : Posté le 03/04/2021 10:07 | # | Fichier joint


(Image supplémentaire)
Loieducode Hors ligne Membre Points: 157 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 03/04/2021 19:40 | #


ca em donne envie de faire une app qui utilise le PC pour se connecter à internet et de pouvoir chatter.
Aussi, j'essaye d'utiliser VSCode avec GINT, mais ou se trouve les fichiers pour les include?

EDIT: C'est bon j'ai trouvé les .h!(dans /home/<nom d'utilisateur>/.local/share/giteapc/Lephenixnoir/gint/include/ sur Linux(au moins sur Manjaro) )
Vim > Emacs
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

Citer : Posté le 03/04/2021 20:20 | #


Merci ! Je vois que tu as réussi à tout installer avec GiteaPC, c'est super.

Par contre ton dossier d'en-têtes n'est pas bon - le dossier correct est dans le dossier d'installation du compilateur sh-elf-gcc, et c'est fait de telle façon que tu n'as pas besoin de spécifier d'option, il les trouve tout seul. Du coup je me demande vaguement si tu ne compiles pas avec ton compilateur système, fais attention à ça.

Dans tous les cas je te conseille d'utiliser le fxSDK pour compiler (il sert à ça), ça te donnera tout de suite les bonnes options.
Loieducode Hors ligne Membre Points: 157 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 03/04/2021 20:43 | #


J'essayais de trouver les chemins des .h juste pour IntelliSense(je confonds toujours avec IntelliJ IDEA)
mais quand j'ai essayé, rien.
Vim > Emacs
Lephenixnoir Hors ligne Administrateur Points: 22584 Défis: 149 Message

Citer : Posté le 03/04/2021 20:47 | #


Ah, je vois ! Ça devrait aller alors, ce n'est pas du tout critique. Pour plus de fidélité, tu peux obtenir le chemin comme ceci :

sh-elf-gcc -print-file-name=include/gint/

Si tu as installé sh-elf-gcc avec GiteaPC, ça devrait être $HOME/.local/share/giteapc/Lephenixnoir/sh-elf-gcc/lib/gcc/sh3eb-elf/10.2.0/include/gint.
Loieducode Hors ligne Membre Points: 157 Défis: 0 Message

Citer : Posté le 03/04/2021 21:15 | #


Ah, merci pour l'astuce!
Mais si quelqun sait comment setup IntelliSense avec gint, ca serait sympa
EDIT: c'est bon j'ai trouvé, c'est juste que avec OSS(la version que j'utilisais) fallait installer un plugin(que j'ai trouvé sur AUR) pour voir les plugins VSCode du marketplace normal
apres j'ai installé l'extension C/C++ et ca marche
Vim > Emacs
Ninestars Hors ligne Membre Points: 2449 Défis: 24 Message

Citer : Posté le 05/04/2021 15:41 | #


J'ai un message d'erreur dans le fichier /Users/MrDupont/.local/bin/fxsdk quand je fais fxsdk build-fx

/Users/XXX/.local/bin/fxsdk: line 243: unexpected EOF while looking for matching `"'
/Users/XXX/.local/bin/fxsdk: line 248: syntax error: unexpected end of file


La fin du fichier fxsdk est
case "$1" in
  # Project creation
  "new")
    fxsdk_new_project "${@:2}";;

  # Project compilation
  "build"|"b")
    fxsdk_build "${@:2}";;
  "build-fx"|"bf"|"bfx")
    fxsdk_build_fx "${@:2}";;
  "build-cg"|"bc"|"bcg")
    fxsdk_build_cg "${@:2}";;

  # Install
  "send"|"s")
    fxsdk_send;;
  "send-fx"|"sf"|"sfx")
    fxsdk_send_fx;;
  "send-cg"|"sc"|"scg")
    fxsdk_send_cg;;

  # Misc
  -h|--help|-\?)
    usage 0;;
  ?*)
    error "unknown command '$1'"    ERREUR ICI
    exit 1;;
  *)
    usage 0;;
esac


Quel est le problème ?
Merci
Précédente 1, 2, 3 ··· 10 ··· 20 ··· 30 ··· 40 ··· 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50 ··· 60 ··· 67, 68, 69 Suivante

LienAjouter une imageAjouter une vidéoAjouter un lien vers un profilAjouter du codeCiterAjouter un spoiler(texte affichable/masquable par un clic)Ajouter une barre de progressionItaliqueGrasSoulignéAfficher du texte barréCentréJustifiéPlus petitPlus grandPlus de smileys !
Cliquez pour épingler Cliquez pour détacher Cliquez pour fermer
Alignement de l'image: Redimensionnement de l'image (en pixel):
Afficher la liste des membres
:bow: :cool: :good: :love: ^^
:omg: :fusil: :aie: :argh: :mdr:
:boulet2: :thx: :champ: :whistle: :bounce:
valider
 :)  ;)  :D  :p
 :lol:  8)  :(  :@
 0_0  :oops:  :grr:  :E
 :O  :sry:  :mmm:  :waza:
 :'(  :here:  ^^  >:)

Σ π θ ± α β γ δ Δ σ λ
Veuillez donner la réponse en chiffre
Vous devez activer le Javascript dans votre navigateur pour pouvoir valider ce formulaire.

Si vous n'avez pas volontairement désactivé cette fonctionnalité de votre navigateur, il s'agit probablement d'un bug : contactez l'équipe de Planète Casio.

Planète Casio v42 © créé par Neuronix et Muelsaco 2004 - 2022 | Il y a 80 connectés | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | Licences et remerciements

Planète Casio est un site communautaire non affilié à Casio. Toute reproduction de Planète Casio, même partielle, est interdite.
Les programmes et autres publications présentes sur Planète Casio restent la propriété de leurs auteurs et peuvent être soumis à des licences ou copyrights.
CASIO est une marque déposée par CASIO Computer Co., Ltd